drapeau-burundi

Le  général  Godefroid Niyombaré était récemment  chef d’état major de l’armée burundaise, mais il avait été limogé par Pierre Nkurunziza parce qu’il lui avait déconseillé de ne pas briguer un 3e mandat conformément à la Constitution. Ce 14 mai, sur une radio privée, il a déclaré : « Le président Pierre Nkurunziza est destitué de ses fonctions, le gouvernement est dissous« . Il affirme de plus  sa volonté d’une « reprise du processus électoral« . « Il est institué un comité pour le rétablissement de la concorde nationale, temporaire et ayant pour mission entres autres le rétablissement de l’unité nationale » et « la reprise du processus électoral dans un climat serein et équitable« , a-t-il ajouté.

Cette information est tombée comme un coup de tonnerre  et a suscité plusieurs réactions. Selon Radio France internationale « des milliers de manifestants tentent de converger vers le centre-ville, des tirs sont toujours entendus vers la radio nationale. Des centaines de manifestants sont bloqués à proximité par des militaires et  des militaires sont déployés autour de la radiotélévision publique à Bujumbura. Des militaires qui se disent fidèles au régime de Nkurunziza, selon notre envoyée spéciale sur place. » Mais la présidence burundaise, par le biais d’un tweet,  annonce que la situation est maîtrisée et que le coup d’Etat a échoué. Notons que Pierre Nkurunzinza se trouve présentement à Dar es salam où  devrait avoir lieu un sommet sur la crise au Burundi. Affaire à suivre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs ,

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :