hillary-clinton-katy-perry

La campagne électorale américaine ne serait pas complète sans l’implication des stars du cinéma et de la chanson.

La plus engagée en faveur d’Hillary Clinton s’appelle Katy Perry, une chanteuse excentrique. Ses contrats s’accompagnent d’un catalogue de 45 pages récapitulant tous ses caprices auxquels il faut se soumettre, dont l’interdiction pour son chauffeur de lui adresser la parole. Katy Perry avait suscité la controverse en 2014 en interprétant une chanson blasphématoire.

Mais bien d’autres vedettes ont pris fait et cause pour Hillary Clinton. Citons la sordide Miley Cyrus, Jane Fonda, Michael Moore, George Clooney, Elton John,…

hollywood-clinton

De nombreuses stars d’Hollywood ne se limitant pas à une déclaration médiatique en faveur d’Hillary Clinton mais joignent la main au portefeuille et contribuent financièrement à sa campagne électorale. Parmi ceux-ci :

Eva Longoria, Stevie Wonder, Tobey Maguire (l’ancien Spider-Man), Ben Affleck, Jennifer Garner, Richard Gere, Bradley Whitford, Reese Witherspoon, Leonardo DiCaprio, Steven Spielberg, Quincy Jones, Barbra Streisand, America Ferrera, Magie Jonson, Dakota Fanning, Beyoncé Knowles, Jon Bon Jovi, Chris Christie, Lukas Haas, John Galecki, Bryan Cranston, Jesse Eisenberg, Sarah Silverman, Chris Colfer, Elizabeth Banks, Sean Astin, Lori McCreary, Leonard Amato (président de HBO Films), Mary Steenburgen, Rob Reiner

Le pornocrate Larry Flynt est également un soutien financier d’Hillary Clinton.

Et comme cette campagne américaine ressemble de plus en plus au second tour de l’élection présidentielle française de 2002 avec son déferlement hystérique contre Jean-Marie Le Pen, signalons ce parallèle supplémentaire : Miley Cyrus, Cher, Whoopi Goldberg et Neve Campbell promettent de quitter les Etats-Unis si Donald Trump en devient le président.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :