De Macron à Bardella, le système a toujours un coup d'avance

Comme Ursula von der Leyen l’a révélé en Allemagne, la dissolution de l’Assemblée nationale entre dans un plan préparé bien à l’avance par Emmanuel Macron. Et très probablement par d’autres maîtres à penser.

Dans les coulisses, des choses étranges

N’est-il pas étrange qu’en 2024, sur un plateau de télévision, Jordan Bardella répète mot pour mot des répliques prononcées par Emmanuel Macron en 2017 (voyez l’extrait ci-dessous) ? Et comment se fait-il que ni Macron ni Attal ni aucun communicant de la Macronie n’ait profité de cette énormité pour demander des explications à Bardella ?

Et que penser du fait que le Dr Laurent Alexandre, chantre du transhumanisme, choisisse, pour son nouvel ouvrage ChatGPT va nous rendre immortels, de faire imprimer cette dédicace à “Gabriel Attal, Jordan Bardella, Léon Deffontaines, la génération qui construira la France de 2050” ?

Dormez en paix, braves gens, le système a toujours un coup d’avance…

Pierre-Alain Depauw

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est en vente sur MCP.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !