Malgré un dispositif policier extrêmement important qui avait été prévu pour le match, la qualification historique de l’équipe d’Algérie a provoqué une fois de plus de nombreux débordements, un peu partout en France. Le bilan total est de 76 interpellations et, selon Valeurs Actuelles, 16 policiers auraient été blessés. A Paris, des policiers ont été victimes de jets de projectile et ont répliqué par des gaz lacrymogènes. A Lyon, les forces de l’ordre ont carrément fait l’usage de lances à eau, en plus des gaz lacrymogènes pour contenir la foule. A Marseille, deux motards de la police ont été pris à partie et caillassés par des supporters. Les forces de l’ordre ont alors chargé pour disperser la foule. A Lille, il y a eu des vols avec effraction et violence. Des vitrines de magasins ont également été brisées à Lille et Roubaix.

De plus, de nombreuses voitures ont été brûlées un peu partout en France. Dans l’agglomération lyonnaise au total, une trentaine de véhicules ont été brûlés et environ 80 poubelles incendiées. Dans le Nord, 28 départs de feux de voitures ont été constatés : 12 à Roubaix, 7 à Maubeuge, 2 à Valenciennes, 4 à Lille et 3 à Tourcoing. Des poubelles ont également été brulées. Apparemment l’Ouest de la France et l’Alsace ont été épargnés.

Le prochain match de l’Algérie aura lieu lundi prochain à 22h où elle rencontrera l’Allemagne. En cas de victoire, toutefois peu probable, elle rencontrerait en quart de finale la France si celle-ci éliminait le Nigeria.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :