L’hebdomadaire satirique se moque des morts italiens du tremblement de terre : il en fait des “lasagnes” sous les décombres !

Bêtise à front de taureau, athéisme répugnant, mauvais goût à vomir et vulgarité des plus abjectes sont les marques distinctives qui illustrent à merveille le torchon français qui porte pour nom Charlie Hebdo.

La dernière satire de ce chiffon de papier est tout aussi honteuse que les précédentes. Mais puisque Dieu lui-même fait l’objet de leurs moqueries dégueulasses, pourquoi des morts seraient-ils épargnés par leurs crayons tueurs ? En page 16 de l’hebdomadaire, un dessin sur le tremblement de terre qui a tué plus de 300 personnes dans le Centre de l’Italie montre toute la bassesse de la rédaction qui se moque de tout et de tout le monde, sauf de ses propres morts dont la stupidité politiquement correcte ambiante en a fait des héros. On a les chefs qu’on mérite dit-on. Notre époque a, elle, les modèles qu’elle mérite : des coquins grossiers et ignobles.

charliehebdo-tremblement de terre italieLes morts italiens y sont réduits à des plats culinaires typiques ! Un homme couvert de sang devient un plat de “penne à la sauce tomate”, une femme avec le visage tuméfié représente des “penne gratinées” (pâtes en gratin). Et dans cette escalade de mauvais goût, les morts sous les décombres ne sont rien de moins que des “lasagnes”.

Cette vignette, “satirique” diront les esprits embués par un libéralisme radical-chic, illustre un article concernant cette catastrophe italienne, article tout aussi misérable que le dessin : “Environ 300 morts dans un tremblement de terre en Italie, lit-on. On ne sait pas encore si le séisme a crié “Allah Akbar” avant de trembler.”

L’odieux se complaît avec la crétinerie, c’est le moins qu’on puisse dire !

Il est certain que nous ne sommes, et ne serons jamais… Charlie !

Francesca de Villasmundo

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

31 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :