Au jour même où était publiée la lettre pontificale concédant à la FSSPX la possibilité de recevoir ponctuellement délégation des Ordinaires pour les mariages, les autorités suprêmes de la FSSPX remerciaient « profondément » le Saint Père. Devant les dissensions internes que ce texte pontifical provoquait de par ses graves ambiguïtés lourdes de conséquences à long terme, l’unique ligne de défense de ces même autorités suprêmes de la FSSPX consistait à déceler en ce geste du pape François une attitude « positive » à l’endroit de la Tradition.

Mais voilà : après la FSSPX, sœur Pierrette Thiffault, religieuse canadienne vient elle aussi de recevoir délégation pour recevoir l’échange des consentements des époux. Faut-il y voir une disposition « positive » du Pape, décidée pour le bien de l’Eglise ? En réalité, après l’autorisation qu’elle a reçue de donner un baptême, cette délégation pour les mariages, venue en droite ligne de Rome, ressemble bien à une volonté de dissoudre le sacerdoce catholique et de protestantiser un peu plus l’Eglise. Sœur Pierrette Thiffault ne s’y est d’ailleurs pas trompée :

« C’est un grand service rendu à l’Église, mais rendu à moi aussi. C’est une ouverture pour les femmes dans notre milieu, mais dans le diocèse aussi »

A la lumière de ce nouveau fait, la délégation accordée à la FSSPX prend sa véritable lumière. Il ne s’agit nullement de la part du pape de vouloir la Tradition catholique pour l’Eglise – comment un pape voulant la Tradition catholique pourrait-il œuvrer à la destruction du sacerdoce catholique ? – mais d’une vague concession visant à faire entrer la FSSPX dans le panthéon œcuménique  de « l’Eglise » conciliaire.

Christian Lassale

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

34 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :