Les Inrocks avaient publié il y a quelques jours un article consacré à Dieudonné et à l’hébergement de ses vidéos sur YouTube. 
L’article signalait les différentes fermetures de compte YouTube de l’humoriste. Qui en ouvrait généralement un autre dans la foulée.

Télérama signalait déjà en janvier, alors que Manuel Valls venait d’interdire les spectacles de l’humoriste, que la Loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) proposait des pistes pour permettre la censure. L’article 6-I-6 dispose que :

”L’autorité judiciaire peut prescrire en référé ou sur requête […] toutes mesures propres à prévenir un dommage ou à faire cesser un dommage occasionné par le contenu d’un service de communication au public en ligne”

Les Inrocks s’interrogeaient. “Pour ”prévenir le dommage”, la Justice pourrait-elle directement interdire à l’humoriste d’ouvrir un compte Youtube?” 

Etrange hypothèse. Mais, en tout état de cause, Dieudonné a déjà pris ses précautions en ouvrant un compte sur Rutube, hébergeur russe bien connu de tous ceux qui veulent se mettre à l’abri de la police de la pensée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :