La façon dont de nombreux pays à travers le monde gèrent l’épidémie de coronavirus prend une tournure qui nous renvoie de plus en plus à différents romans d’anticipation.

Au motif de protéger les populations, la loi martiale s’étend sans révolte. Le phénomène s’accélère particulièrement en Amérique latine où, du Pérou au Chili, en passant par l’Argentine, l’état d’urgence passe par une prise des choses en mains par l’armée.

Au troisième mort attribué au coronavirus, le Pérou a instauré confinement et couvre-feu avec des véhicules blindés suivis par des militaires en armes qui veillent au respect des consignes.

La même situation s’observe dans plusieurs pays voisins.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs , ,
1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :