Du Guesclin

Thierry Lassabatère est docteur en histoire médiévale de l’université Paris-Sorbonne. Il a consacré de nombreuses publications à la tradition littéraire du personnage de Bertrand Du Guesclin.

Figure de l’héroïsme médiéval, Bertrand Du Guesclin (1320-1380) a traversé les siècles et s’est inscrit dans la mémoire collective en tant que bon connétable, sauveur de la France. C’est que ce Breton incarne l’esprit de sacrifice au service du roi et de l’Etat. En tant que connétable, c’est-à-dire chef de l’armée royale, Du Guesclin représente le roi dans sa dimension publique et devient un emblème de l’Etat français.

L’auteur s’intéresse à la narration de la vie et des exploits de Du Guesclin à travers le temps. Au Royaume de France comme en République française, Du Guesclin a longtemps servi l’exaltation patriotique. Il n’y a guère que depuis quelques décennies d’acculturation et de mépris pour l’identité et l’histoire de France que Du Guesclin ne se trouve plus honoré par les manuels scolaires.

L’ouvrage s’attarde aussi sur les dualités du personnage, à la fois breton et français, à la fois seigneur lié par des fidélités personnelles et connétable de France, à la fois meneur de compagnies et incarnation du preux chevalier.

Du Guesclin, Thierry Lassabatère, éditions Perrin, collection Tempus, 688 pages, 12 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Soupape says:

    1 – Il nous faut un Du Guesclin … pour combattre … le “mondialisme coronavirant” …

    2 – En effet, le nouveau “courant” du mondialisme consiste … à soigner la population …

    en créant de nouveaux GOULAGS …

    et en espérant faire payer leurs locations … aux confinés … finement pris pour des cons.