Enquête – Nous avons vu que The Movement, promu par Steve Bannon, a été fondé le 9 janvier 2017 à Bruxelles et que Mischaël Modrikamen en est le président. Qui est cet homme ?

Mischaël Modrikamen est né à Couillet le 22 février 1966.  Il fût à deux reprises le président de la synagogue libérale de Bruxelles et le président de la Fondation Weizmann en Belgique.

En 2001, il a mené, au nom de la Communauté juive, les négociations sur les biens juifs spoliés pendant la guerre qui ont abouti au versement par les banques, les assurances et l’Etat belge, d’une indemnité de 111 millions €.

Marié avec Yasmine Dehaene (membre du Conseil d’administration de The Movement), il est père de trois enfants (Nathan, Raphaël et Sasha).

Avocat, il a créé en novembre 2009 le Parti populaire, dont Joël Rubinfeld – président de la Ligue Belge contre l’Antisémitisme, vice-président du Congrès Juif Européen (EJC) en 2009 et 2010 et co-président du Parlement Juif Européen (EJP) de 2012 à 2014 – fut vice-président.

En décembre 2016, Mischaël Modrikamen participe au Jerusalem Leaders Summit ; et est reçu, en tant que président du Parti populaire, par le chef du Shomron (Samarie) Council puis à la Knesset (le Parlement israélien).

Extrait du discours de Mischaël Modrikamen en Israël :

« Nous sommes des citoyens du monde et nous ne rejetons personne, mais nous voyons que nous ne sommes pas souvent respectés dans nos pays et dans le monde. Cela nous fait un point commun avec Israël, souvent critiqué par des gens qui n’y ont jamais mis les pieds et se laissent intoxiquer par les médias occidentaux. Non, ce n’est pas un pays en guerre perpétuelle. Beaucoup de gens y vivent et y travaillent normalement, Israéliens comme Palestiniens. Tout ne se résume pas à la situation à Gaza. Nous avons beaucoup à apprendre de ce pays, dans la lutte contre le terrorisme, mais aussi en matière économique. »

Il est important de préciser que le Jerusalem Leaders Summit est co-organisé et dirigé par Yasmine Dehaene, épouse de Mischaël Modrikamen et membre du Conseil d’administration de “The Movement”.

Ce sommet annuel rassemble des participants américains, belges, indiens, israéliens, et anglais.  Bill Etheridge, eurodéputé de l’UKIP de Nigel Farage y a pris la parole.

Le sommet s’est terminé par la signature de la « Déclaration de Jérusalem ».

Tout indique que c’est donc à Jérusalem qu’a été élaborée la nouvelle stratégie attribuée à Steve Bannon.
Le mois suivant, Modrikamen déposait les statuts de “The Movement – Le Mouvement”, promu ensuite par Steve Bannon.  Les deux hommes ne se sont d’ailleurs rencontrés pour la première fois qu’en juillet, lors d’un déjeuner organisé par Nigel Farage.

The Movement, comme le précisent les statuts, a pour l’instant son siège à Watermael-Boitsfort, la plus riche des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale. Au 42 Avenue du Houx, vaste et luxueuse demeure avec piscine où habite Mischaël Modrikamen, et qui est aussi le siège de son Parti Populaire. «Nous avons 1.200 mètres carrés à notre disposition, ce qui est formidable», dit-il en montrant le parc qui entoure la maison.

Début septembre 2018, Modrikamen s’est rendu en Italie, en compagnie de Steve Bannon, pour recruter Matteo Salvini au sein du club.

Le 18 septembre, un autre personnage s’est rallié au projet : Louis Aliot, eurodéputé Rassemblement National et “compagnon” de Marine Le Pen, qui a annoncé que le Rassemblement National (ex Front National) entrerait dans le club.

Les élections européennes, au printemps prochain, sont le premier objectif de The Movement. «Nous fournirons l’expertise», explique l’avocat Modrikamen. «Services de sondages, analyses de données, stratégies de médias sociaux.» Tout cela au service du national-sionisme…

Mischaël Modrikamen et son épouse Yasmine Dehaene, avec Rudy Giuliani, ancien maire de New York
Mischaël Modrikamen et Nicolas Dupont-Aignan, en novembre 2016, un mois avant le Jerusalem Learders Summit où s’est conçu le projet “The Movement”

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :