Quoi qu’on pense d’Eric Zemmour, son analyse du résultat des élections européennes du 26 mai 2019 est très juste : pour Marine Le Pen, c’est une victoire à la Pyrrhus et, face à elle, Emmanuel Macron est certain d’être réélu président en 2022.

Et Eric Zemmour d’enfoncer le clou : “le populisme ne sera vainqueur que s’il est incarné par quelqu’un d’autre que par Marine Le Pen”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Louis says:

    La destruction de la chrétienté est en bonne voie, ce petit monsieur sait de quoi il parle. MLP n’a jamais été là que comme épouvantail. En tout cas, soyons en certains, la prochaine marionnette ventriloquée sera sioniste.

    • Noospheryx says:

      Moi je parierais que le prochain candidat sera islamiste!

  2. Sancenay says:

    Au plan national, si il n’y avait le passage désastreux du “conseiller” Philippot- qui malgré l’important soutien des média a fait une bonne fois pour toute la démonstration des ses (in)compétences, s’il n’y avait pas eu la vaine “dédiabolisation ” et la désertion des anciens qu’elle a suscitée, bref si ce la n’avait pas été, au-delà du jeune Bardella qui ,malgré ses limites doctrinales, n’aura pas démérité, la Marine éternelle ravie de la crèche interdite , la droite nationale sensiblement moins déchristianisée, aurait collé une pâtée méritée au juvénile bonimenteur de la répression démocratique. Au lieu de cela ,le voici mis sur orbite pour la prochaine présidentielle.
    Au plan européen, ce sera peut-être plus compliqué pour les mercenaires du nihilo-mondialisme dont les piliers du PPPE se sont sensiblement lézardés , avec en plus sur les bretelles le poids d’un encombrant cheval de Troyes hongrois. Certes le coup a été anticipé avec le soutien massif des média aux landsknechts verts . Mais l’histoire récente enseigne que l’usage de ceux-ci , née de leur seule vénalité n’est pas toujours aisé.Ce qui peut ouvrir des opportunités tactiques ponctuelles intéressantes aux partisans de l’Europe des nations.
    Pendant ce temps là, les églises et cathédrales brûlent et l’église dite “de France” , mais en fait, telle la girouette, de nulle part, bêle avec les loups.

  3. Sancenay says:

    s’il n’y avait pas eu , le passage désastreux du “conseiller” Philippot.

  4. Jean Vignard says:

    Nicolas Dupont Aignan est le seul candidat viable même son programme pour les Européenes montrait le tempérement téméraire du candidat.
    Il est le seul à pouvoir nous sortir du merdier migratoire sioniste et toute la clique islamocollabo de gauchiste véreux et pouilleux.
    Sans oublier biensûr les pire ces républicains capitaliste mondialiste immigrationniste.

  5. Salva says:

    C’est vrai,de toute façon il faut des alliances et des réseaux nationaux et mondiaux
    Le mieux c’est d’avoir des Elus,,,,,,,,,pas viser plus loin