Le Professeur Didier Raoult répond aux interrogations sur le risque d’une seconde vague de l’épidémie de coronavirus. Il revient également sur les fables colportées à l’encontre de la chloroquine, de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 commentaires

  1. balaninub says:

    MERCI ! MERCI ! MERCI mille fois MERCI ! DOCTEUR RAOULT vous êtes un vrai MEDECIN ! que DIEU vous garde !

  2. Claude says:

    Il y a quand même quelque chose de curieux. On ressort régulièrement les mêmes extraites vidéos dont on constatera que sur You Tube, leur parution n’est plus datée. On fait passer de la sorte des documents pour être récent alors qu’ils peuvent être de quelques jours voire quelques semaines……
    Je ne suis pas certain que cela serve le travail de communication du professeur Raoult.

    Souhaitons que sa prédiction soit la bonne, elle s’inscrirait effectivement dans la logique, mais aussi parce qu’il va falloir beaucoup de clous à enfoncer pour clouer le bec de toute cette médiacratie corrompue qui aura dit tout et son contraire et relayé une propagande dont le niveau de mensonge et de manipulation aura été proprement hallucinant.

  3. @balaninub 21 h
    En effet, aucune comparaison avec le soi disant Dr Cymes qui, lui, prône partout, ce petit misérable !
    Aussi néfaste en médecine qu’en politique, le “gazier”…

  4. @Claude suite Et si vous êtes attentifs le P Raoult montre des tableaux datés du 27 avril, donc l’entretien est forcément entre le 27 et aujourd’hui 29 avril. You tube l’a posté le 28. Il n’y a aucune ambigüité. Sur you tube ils sont toujours datés. C’est quand vous les copiez ou téléchargez qu’ils ne sont plus datés, c’est à MPI de préciser la date.

  5. Elysée says:

    Aucune confiance dans ce professeur Raoult étant donné sa médiatisation, ses liens avec Micron et ses multiples allégeance à l’Etat d’Israël qui le lui rend bien !
    D’autre part, son protocole – très controversé dans certains milieux hospitaliers – n’est malheureusement pas sans risques. L’association hydroxychloroquine et azithromycine peut provoquer des torsades de pointe et des défaillances cardiaques évidentes.
    Ses datas sont biaisées.
    Le Plaquenil seul ne présente qu’un très faible risque, c’est l’association qui pose problème.
    Enfin, lorsqu’il parle de “fantaisie” au sujet d’une soi-disant seconde vague en montrant la modélisation et l’effet de “cloche” d’une épidémie saisonnière, il nie ou occulte volontairement l’essentiel. (suite…)

  6. Elysée says:

    Ce virus est génétiquement modifié. C’est une arme bactériologique.
    De nombreux experts médicaux mais aussi des hauts gradés de l’armée russe l’ont affirmé, preuves à l’appuie.
    Des professeurs hautement qualifiés dénoncent la désinformation au sujet de l’évolution du virus qui ne cesse de muter et prend des formes de plus en plus virulentes.
    Donc, s’il doit y avoir une seconde vague, elle sera voulue et programmée.
    Tout comme l’a été cette pseudo-pandémie qui s’intègre dans l’agenda mondialiste au service du N.O.M. Pandémie prévue de longue date. Alors la question peut sérieusement se poser : “Pour qui bosse réellement ce Pr Raoult ?”

  7. toto says:

    @Elysée Et votre pseudo, choisi par hasard? Vous travaillez pour Macron, Lévy?, Veran? Salomon? Buzyn? Le professeur Raoult est le seul en France a avoir testé ses malades dès le début. Echappant à l’hystérie collective il a gardé la tête froide. Curieux que son traitement soit utilisé partout dans le monde, sauf en France (les amis de Mme Buzyn y ont droit, eux). Elysée vous répercutez les calomnies de l’OMS qui a lamentablement laissé crever des malades dans leurs tests d’antiviraux inefficaces et relancé le bobard de la “dangerosité” de l’hydrochloriquine. L’aspirine et le doliprane sont plus dangereux.
    On en veut à mort au P Raoult parce qu’en testant, il a prouvé qu’un faible pourcentage des malades à symptômes grippaux avaient réellement le coronacircus. Les hôpitaux collaient toutes les formes de grippe au corona, si bien que cette année, il n’y a pas eu de grippe A ou B en France. Bravo!. Et si vous êtes dur de la comprenette comparez à l’Allemagne qui a massivement testé. Le test identifiant le responsable de la Covid-19, bien entendu.

  8. Elysée says:

    @Toto, Sans vouloir plus épiloguer avec vous vu votre “hystérie singulière” vis à vis de Raoult, et visiblement avoir creusé la question du COVID 19, je vous transmets un lien où ce dernier concernant les “tests” où lui-même les dézingue, bien évidemment.
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/04/30/didier-raoult-personne-ne-sait-tester-le-coronavirus-ca-macron-le-sait-tres-bien/
    Ps : Je ne répercute aucune calomnie. J’analyse avec le corps médical, point barre.
    Je vous invite à en faire autant sans vous baser sur des analyses biaisées et tronquées, avec un engouement médiatique visiblement orchestré de main de maître pour Raoult.

  9. Elysée says:

    Faux ! Nous n’avons visiblement pas les mêmes sources. ^^

  10. Elysée says:

    @”Pr Sheldon Cooper,
    Faux. Voir ma réponse ci-infra.

  11. Elysée says:

    @Sheldon Cooper,
    Je parlais de l’origine soi-disant “naturelle” du virus selon vous.
    Il est prouvé qu’il a été trafiqué par l’homme et contient dans son génome des brèves séquences du VIH notamment mais pas que. C’est un fait scientifique.

  12. toto says:

    @Elysée. Donc selon vous Raoult est un “faux gentil” suscité par les manipulateurs? En fait, le problème de fond: la médecine mondiale professe les erreurs de Pasteur (asepsie cellulaire= ineptie) contre les observations de Béchamp: “UN VIRUS est L’EXCRÉTION D’UNE CELLULE QUI A ÉTÉ EMPOISONNÉE. Un VIRUS N’EST PAS LA CAUSE D’UNE MALADIE, mais un SIMPLE SYMPTÔME”. Des excrétions de virus (comme l’Allergine, interdite depuis) guérissaient les maladies infectieuses. Raoult en bon pasteurien recommande certains vaccins, mais son esprit critique lui font refuser d’autres comme inutiles. Il ne voit pas la nocivité de la sur-stimulation des systèmes immunitaires par les vaccins: pourtant il constate les dégâts.
    Quant aux tests PCR, malgré les inévitables faux positifs et faux négatifs, si les amorces sont bien choisies, détectent parfaitement le virus, surtout qu’il a été breveté et que l’on connaît parfaitement son génome ARN (30 000 bases). L’Allemagne l’a fait, la France a refusé de faire les tests, puisque le but est l’instauration de la panique et du confinement général. N’importe quel autre virus aurait fait l’affaire.

  13. Le 02 05 2020, 20 heures

    http://www.youtube.com/watch?v=s7fvjRRtOUU&feature=emb_logo

    Prenons tous un quart d’heure pour visionner ceci, traduit en anglais, allemand ou espagnol ou sous-titré en français.
    J’espère que cela passe sur le site…

    Bonne soirée à tous les nôtres…

  14. Geneviève says:

    @ Marilys.
    Hélas, la vidéo que vous proposez n’est pas disponible. Peut-être que vous pouvez nous en indiquer le titre, afin que nous la cherchions par nous même .