Le Professeur Didier Raoult répond aux interrogations sur le risque d’une seconde vague de l’épidémie de coronavirus. Il revient également sur les fables colportées à l’encontre de la chloroquine, de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :