Le 6 décembre 2012, Inna Shevchenko a fondé Femen France, une association qui a son siège social à la « MDA10 », la Maison des Associations du 10e arrondissement de Paris, située quai de Valmy. Cette Maison des Associations dépend de la Marie dirigée par Rémi Féraud (PS), patron de la fédération socialiste de Paris et porte-parole adjoint d’Anne Hidalgo pour la campagne municipale. Accessoirement, Rémi Féraud est également l’ardent promoteur des salles de shoot…

Le fait que l’association Femen France soit domiciliée à la Maison des Associations n’est pas anodin. Être installé dans cette « structure municipale de proximité » permet de bénéficier de divers services tels un « accès à un service reprographie », à des salles de réunion, à une salle équipée de matériel informatique, etc.

Que le porte-parole adjoint d’Anne Hidalgo soit si accueillant avec les Femen étonne peu, d’une certaine manière, puisqu’Anne Hidalgo trouve les Femen « émouvantes » et a de « la bienveillance pour elles ».

Quant aux Verts, ils voulaient naguère que la Mairie de Paris organise un concert de soutien aux Femen et aux Pussy Riot.

A noter que le poste de secrétaire de l’association Femen France est attribué à… un homme, Nicolas Palumbo. Etonnant pour un mouvement qui se prétend féministe….

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :