Suède – Le festival de musique Statement s’est tenu à Göteborg. Ce festival avait fait beaucoup parler de lui l’an dernier en raison du grand nombre d’agressions sexuelles qui y avaient été commises. La polémique avait pris d’autant plus d’ampleur qu’un grand nombre des agresseurs sexuels étaient décrits comme des immigrés. Dans un pays très accueillant envers les demandeurs d’asile, l’affaire avait créé un véritable traumatisme. D’autant plus que le phénomène s’était reproduit lors de plusieurs festivals. Notamment celui de Bravalla, le plus important de Suède, annulé cette année.

Et que croyez-vous qu’il est advenu ? Bien sûr, il ne fut pas question d’en tirer des leçons concernant l’immigration. Non, les féministes ont préféré prendre l’affaire en mains et tout simplement stigmatiser l’ensemble des hommes hétérosexuels.

La comédienne suédoise Emma Knyckare, fondatrice du festival, avait écrit sur Twitter :

 «Que penseriez-vous d’un festival génial où seules les non-hommes sont bienvenues jusqu’à ce que TOUS les hommes apprennent à bien se tenir».

Ainsi, les agressions sexuelles ont servi de prétexte pour mettre en place une nouvelle propagande féministo-LGBT.

Et les organisatrices du festival Statement ont réservé l’accès aux femmes… et aux transgenres nés hommes mais considérant être des femmes.

A la suite de plusieurs plaintes pour discrimination, l’agence gouvernementale pour l’égalité avait demandé au festival Statement de préciser ce qu’il entendait par «cis men». Il fut répondu qu’il s’agit des hommes se considérant des hommes et donc interdits de festival.

Ce monde est devenu fou !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. «Que penseriez-vous d’un festival génial où seules les non-hommes sont bienvenues jusqu’à ce que TOUS les hommes apprennent à bien se tenir».
    Pour la solution, voir « Lysistrate » et « Thesmophoriazusæ » d’Aristophane. Plus ça change …

  2. Daniel Daflon says:

    Ce sera probablement la première fois dans l’Histoire qu’une race humaine se suicide, plus precisemment une grande partie d’entre elle. Heureusement une minorité est prête à tout pour empêcher sa disparition quel que soit le prix à payer. Cette minorité active va faire en sorte que la facture soit payée par ses ennemis auxquels elle ne fera aucun quartier. Une guerre civile est encore plus terrible qu’une guerre entre nations parce que c’est une lutte ideologique à mort et dans ce contexte, faire des prisonniers n’a pas de sens.
    Mais si c’est la condition pour survivre, il va falloir en passer par là.

  3. En etant dans le messianisme ,c est tres bien que les tocards se distinguent ,les bons oeuvrent a gagner la vie future ,les mauvais a etre marques par les anges pour servir de compost dans le paradis sur terre .

  4. Aube de la Force says:

    Il ne reste plus à interdire aux hommes que les jardins publics, les piscines, les cafés, les cinémas etc……sans oublier de les déchoir de leur paternité.Un apartheid voulu par des “progressistes”, ce qui est pour le moins étonnant.
    Cette grande manipulation des femmes par le pouvoir est un pas de plus vers la destruction de la famille, l’éloge du célibat, la baisse de la natalité, la PMA ….Ces pauvres Amazones, après avoir conquis ce qu’on leur désigne par “égalité” , seront désormais un peu plus condamnées à la solitude misérable et contre nature. Gageons qu’il y aura néammoins toujours des Penthésilée amoureuses folles de leur Achille.

  5. Saint-Plaix says:

    Mouais…
    Vu ce qui lui est arrivé, je ne suis pas sûr que Penthésilée, soit l’idéal de ces dames…

  6. Cadoudal says:

    le féminisme est un produit de la Révolution nihiliste;

    étant d’ essence satanique, elle cherche à détruire l’ ordre naturel , qui distingue les sexes, et l’ ordre surnaturel qui doit mener à la vie éternelle.

    il lui faut créer des oppositions et des guerres partout , au nom de l’ égalité, de la Liberté etc..pour mener l ‘humanité au chaos définitif

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !