Le Rassemblement National n’aura pas réussi l’essai : ces Régionales 2021 auront démontré et que la dé-diabolisation n’apporte aucun résultat positif, le front républicain ayant joué plein pot, et que la dé-lepénisation aura fait fuir l’électorat qui ne se retrouve plus dans le discours pasteurisé, voire à l’opposé des valeurs de droite, de Marine Le Pen et de ses acolytes.

 

Lorsque vous avez un David Racheline, maire RN de Fréjus, qui s’ébaudit sur twitter de marier deux lesbiennes à quelques jours des élections, il ne faut pas s’étonner ensuite que la tête de liste Mariani, transfuge des Républicains et plus conservateur sur les questions sociétales que les compagnons de Marine, n’atteigne pas la majorité pour obtenir la région PACA. Si les mignons du RN avaient voulu plomber la campagne de Thierry Mariani ils ne se seraient pas pris autrement… La défaite, 42,70% des voix face à Renaud Musulier (LR accoquiné avec LREM) réélu avec 57,30% des voix, en est d’autant plus amère pour Mariani et son équipe, peut-être la plus ancrée à droite du RN.

La célébration des mariages est toujours un moment fort pour un Maire, je souhaite tous mes vœux de bonheur à nos mariées du jour.#Fréjus pic.twitter.com/9zDRH1w9vE

— David Rachline (@david_rachline) June 25, 2021

Laurent Jacobelli, tête de liste dans le Grand-Est, qui a déclaré le 10 juin dernier sur France 3 que « le Frexit est complotiste, la souveraineté nationale est une lubie », n’a pas réussi, -mais à quoi s’attendait-il avec des déclarations pareilles ?-, à mobiliser les électeurs pour un « sursaut patriote »…

Dans les Hauts-de-France, le front républicain a porté Xavier Bertrand à la présidence de la région, Sébastien Chenu le gay représentant du RN, n’aura obtenu que 26,65% des voix. Là-bas aussi, le parti de la fille de Jean-Marie Le Pen a manqué le rendez-vous des urnes.

En Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez (LR) est réélu avec 55,17% des voix et Andréa Kotarac (RN), transfuge des Insoumis, n’obtient que 11,18% des voix.

Quant au parti de l’actuel président de la République, La République en marche, il est à l’arrêt. Il a recueilli moins de 10 % de suffrages au second tour des élections régionales. L’ancien ministre François de Rugy fait à peine plus de 8 % en Pays de la Loire, les membres du gouvernement Brigitte Klinkert dans le Grand Est et Geneviève Darrieussecq (MoDem) en Nouvelle-Aquitaine font autour de 13 %, Marc Fesneau (MoDem également) atteinte les 16,1 % en Centre-Val-de-Loire. Cette colossale déroute qui ne devrait pas, pour autant, entraîner de remaniement au sein du gouvernement. Ce qui témoigne plus que tout d’un mépris affiché du gouvernement de Macron & Co envers les Français.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :