Delphine Ernotte, le PDG de France Télévision vient d’ouvrir la chasse au « mâle blanc de plus de 50 ans » comme elle le déclarait à Europe 1 en septembre 2015, en annonçant “un grand projet de rupture conventionnelle collective – le groupe espère ainsi rayer de la carte 10% de ses effectifs avec 1000 suppressions de postes sur la base du volontariat d’ici 2022 – 2000 départs et 1000 embauches”.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

5 commentaires

  1. Cadoudal says:

    rassurez vous :

    les mâles blancs du peuple élu ne sont pas concernés

    les valeurs supérieures de la République et de la Licra sont sauves.

  2. « la chasse au mâle blanc de plus de 50 ans »

    Enfin une activité qui pourrait relancer l’économie !
    Ça paie combien ? Mort ou vivant, c’est bien cela ?

    Je disais récemment, en riant, la même chose à un ami, ” tu est un homme, ça commence mal, et mauvaise nouvelle, tu es blanc. Je suis désolé pour toi ”

    Je suggère à ceux qui aimerait quand même sauver leur misérable vie de mâle blanc, qu’il y a maintenant moyen de ‘passer sur le côté’ en disant qu’on est transexuel en pleine transformation.

    Vous verriez le visage de celui ou celle qui vous méprise !!!
    Ça me soulage de mon autoflagellation quotidienne d’être un mâle blanc 🙂

  3. Il est évident que ceux-ci sont visés et relégués car ils savent, eux, et comprennent parfaitement bien les moyens employés par la SECTE maçonnique et les autres pour détruire la société qu’ils veulent encore défendre ce qui ne plaît évidemment pas ni aux gourous ni aux adeptes, notamment féministes !

  4. Et les femelles blanches de plus de 50 ans… Comme Ernote…

  5. Et les femmes blanches de plus de 50 ans… comme ERnote…