François Hollande était déjà le président le plus impopulaire de la cinquième république. Mais les nouveaux sondages témoignent qu’il peut encore faire pire !

Selon le baromètre mensuel Ifop réalisé pour le Journal du dimanche, la cote de popularité du président François Hollande a encore chuté de cinq points en avril, à 18%, le plus bas niveau jamais atteint depuis deux ans. Ses précédents plus mauvais scores – 20% enregistrés en novembre 2013 puis de nouveau en février 2014 – avaient été suivis d’un léger mais éphémère redressement à 23%.

De son côté, Manuel Valls, tout nouveau premier ministre, s’affiche à 58% de popularité. Bien mieux que la cote de popularité de son prédécesseur Jean-Marc Ayrault. Mais bien moins que la cote de popularité que les instituts de sondage lui accordaient il y a un an.

Cependant, c’est un fossé qui se creuse entre François Hollande et Manuel Valls. 40% d’écart entre un président et son premier ministre, issu du même parti, c’est du jamais vu. Personne n’ignore que ces deux-là lorgnent sur la prochaine candidature PS à l’Elysée. A ce stade, on voit mal comment François Hollande parviendrait à s’imposer pour un second mandat. Mais Hollande, en désignant Valls comme son nouveau premier ministre, ne va-t-il pas entraîner celui-ci dans sa chute ?

Tactiquement, François Hollande peut espérer petit à petit neutraliser Valls en lui faisant porter à son tour les responsabilités d’échecs et de mesures impopulaires. Les prochaines élections européennes devraient être l’occasion d’une nouvelle claque infligée au parti socialiste. L’image de Manuel Valls en sera écornée.

Le JDD conclut l’analyse de son sondage par cette réflexion – sous couvert d’anonymat – d’un proche de l’exécutif :

«Hollande pense qu’il va user Valls, et Valls pense que Hollande ne pourra jamais plus remonter. Valls n’est pas naïf (…) Il va s’énerver. Quand il sentira que Hollande l’emmène trop vers le bas, il s’en ira. Cela peut mal finir, c’est une forme de cohabitation qui ne dit pas son nom».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :