François est apparemment plus respectueux des traditions des Indiens d’Amérique que de celles de l’Eglise catholique. Lors d’une conversation avec des jésuites canadiens lors de son récent voyage au Canada, François a attaqué le « traditionalisme » comme la « vie morte de nos croyants » qui doit être dépassée, ajoutant que la synodalité fait partie intégrante de l’Église catholique.

Le dernier jour de sa visite au Canada, le 29 juillet, François s’est assis avec ses collègues jésuites à Québec pour discuter d’un large éventail de sujets. La transcription de leur conversation a été enregistrée par le père Antonio Spadaro, SJ, rédacteur en chef de La Civiltà Cattolica, dirigée par les jésuites, et publiée en italien et en anglais .

La synodalité est l’Église, dit François
Répondant à une question sur sa « vision synodale de l’Église », François a répondu : « Écoutez, cela me dérange que l’adjectif ‘synodal’ soit utilisé comme s’il s’agissait de la dernière solution miracle pour l’Église ».

« Quand on dit « Église synodale », l’expression est redondante : soit l’Église est synodale, soit elle n’est pas l’Église. C’est pourquoi nous sommes venus à un synode sur la synodalité, pour le réitérer. », a-t-il affirmé

Louant « l’Église d’Orient » pour avoir « préservé » sa « tradition synodale » et critiquant « l’Église d’Occident » pour l’avoir perdue, François a déclaré qu’un synode n’est pas une « assemblée parlementaire ni une commission ».

Dans le sillage de la création par Paul VI du Secrétariat du Synode des Évêques, « synode après synode a avancé, timidement, s’améliorant, comprenant mieux, mûrissant », a déclaré François.

L’Église est actuellement au milieu du Synode sur la synodalité, convoqué par François, qui se déroulera de 2021 à 2023. Dans le cadre du processus «d’écoute» pour comprendre «comment Dieu nous appelle à être en tant qu’Église au troisième millénaire», François a ordonné que l’Église écoute « les personnes qui ont abandonné la pratique de la foi, les personnes d’autres traditions religieuses, les personnes sans croyance religieuse, etc. »

Le traditionalisme est la «mémoire morte» des individus dans l’Église
Dans un thème qui n’est devenu que trop familier, François s’est également retourné contre les « traditionalistes » et le « traditionalisme » en s’adressant au clergé assemblé.

Attaquant une description de la tradition comme étant « la mémoire vivante des croyants », François a déclaré que « le traditionalisme est plutôt la vie morte de nos croyants ».

Lors de son vol de retour à Rome, François l’a réitéré et a plaidé pour le « développement » de la morale de l’Église, en particulier en ce qui concerne la contraception.

Suite à son attaque contre la tradition, François a mis en garde un jésuite qui l’a interrogé sur ce qu’il a décrit comme un « conflit » sur la liturgie.

« Lorsqu’il y a conflit, la liturgie est toujours maltraitée », a-t-il déclaré.

Faisant allusion à ses vastes restrictions sur la messe traditionnelle dans Traditionis Custodes , François a déclaré que « la vérification la plus récente a clairement montré qu’il était nécessaire de réglementer la pratique [de la messe en latin], et surtout d’éviter qu’elle ne devienne une question, disons, de « mode » et reste plutôt une question pastorale ».

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :