Le crucifix trônant habituellement dans la salle de la paix ( en 1648, cette salle a été le théâtre de la signature de la paix hispano-néerlandaise – une partie de la paix de Westphalie ) de l’hôtel de ville historique de Münster date de l’an 1540. Mais il a été retiré pour le sommet du G7 à Münster qui rassemblait les ministres des Affaires étrangères des pays qui se disent les plus importants du monde.

L’initiative vient de la ministre fédérale des Affaires étrangères Annalena Baerbock (41 ans, Verts). Jamais jusqu’ici ce crucifix n’avait été retiré de cette salle historique, a confirmé la ville de Münster à la presse allemande.

Qu’est-ce que les Verts ont contre les symboles chrétiens ? La question est posée par le journal Bild qui rappelle que deux jours auparavant, le commissaire vert à la culture Claudia Roth voulait faire disparaître des citations bibliques sur le dôme du palais de Berlin et voulait qu’il soit écrasé par d’autres textes. « Les citations des Saintes Écritures ne sont pas assez « cosmopolites », d’où leur étrange arrière-pensée… », écrit le journal Bild.

Le journal Bild précise encore que jusqu’à ce jour, tous les nouveaux membres du conseil de Münster prêtent serment devant ce crucifix en terminant par la formule « Alors aidez-moi, Dieu ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :