La théorie du genre est avant tout un véritable cri de haine satanique contre la Création divine ! Tout est fait par les apprentis-sorciers transhumanistes, haineux de toutes morale et loi naturelles, pour contrer la nature, la biologie, l’anatomie afin de créer un homme nouveau, indépendant de la création originelle. Révolution anthropocentrique diabolique au service d’un messianisme terrestre qui chante des lendemains paradisiaques qui ne seront qu’une descente en enfer pour l’humanité !

Rien n’arrête donc la genderfolie et son cortège d’horreurs génétiques ! La dernière folie en ce domaine arrive des États-Unis où un individu né homme devenu femme allaite son fils. Premier cas du genre, enregistré par la science, toute émoustillée de ce « succès » créationniste.

La mère biologique de ce pauvre enfant, à qui on nie le droit d’avoir un père et une mère normaux, dotée des organes et hormones indispensables à l’allaitement, ne veut pas le nourrir. C’est donc, et là on frise l’indicible, l’autre soi-disant “mère” de l’enfant,  née homme devenu femme, qui, grâce à un régime pharmacologique expérimental qui comprenait l’administration d’hormones spéciales, a réussi à produire environ 203 grammes de lait par jour, suffisamment pour alimenter le fils pendant 6 semaines. Cet exploit médical à la Frankenstein a été réalisé au Mount Sinai Center for Transgender Medicine and Surgery de New York par les médecins Tamar Reisman et Zil Goldstein.

Ce transsexuel âgé de 30 ans a eu les honneurs des médias mainstream et des magazines scientifiques dont le Transgender Health qui, dans un article louangeur, a décrit minutieusement la thérapie mise en place qui comprenait des hormones, un médicament pour la nausée et un pour la stimulation des seins. Ce trans avait déjà reçu un traitement hormonal féminisant pendant de nombreuses années, avant de débuter cette cure pour l’allaitement pour avoir des seins sans opération chirurgicale.

La genderfolie tue l’humanité !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Aube De La Force says:

    Une Eglise pour notre temps, un pape pour notre temps, un allaitement paternel pour notre temps, une population pour notre temps, un diable pour notre temps, de plus en plus pressé pour inventer des abominations.

    Depuis Vatican II, des clercs mal inspirés s’acharnent à nous “temporaliser”; c’est exactement l’inverse de ce que nous apprend le Christ. Restons fidèles à l’Eglise et à la Sagesse éternelle que notre Maître dévoué nous enseigne.

  2. Geneviève says:

    “les médecins Tamar Reisman et Zil Goldstein.”

    Des noms issus de la communauté subversive des goys !

  3. Cadoudal says:

    lettre de Vindice à Nubius

    “il est décidé dans nos conseils que nous ne voulons plus de chrétiens.
    popularisons le vice dans les multitudes.
    qu’elles le respirent par les cinq sens , qu’elles le boivent , qu’elles
    s’en saturent.
    faites des cœurs vicieux et vous n’ aurez plus de catholiques.

    ( cité par Mgr Delassus dans le problème de l’ heure)