L’affaire Benalla continue à faire des vagues et à entraîner Macron par le fond.

Après les démissions de Nicolas Hulot et Laura Flessel, c’est Gérard Collomb qui vient d’annoncer sa volonté de démissionner dans les colonnes de l’Express le 18 septembre.

Raison officielle invoquée : sa décision d’être candidat aux municipales de 2020 pour revenir à la tête de la mairie de Lyon, poste qu’il a occupé de 2001 à 2017.

Raison officieuse : sa gestion du problème Benalla. Sa défense consistant à s’exonérer de « toute faute personnelle » devant la commission d’enquête de l’Assemblée et à rejeter la responsabilité sur le préfet de police de Paris et sur le cabinet du président dans le cas où des manquements avaient été commis dans cette affaire n’ont pas vraiment plu au président Macron, paraît-il.

Depuis, les vacances d’été sont passées sans que les deux hommes se rabibochent. Aussi à la rentrée politique de septembre Collomb a eu d’autres mots durs envers la majorité En marche en fustigeant son « manque d’humilité » cause selon lui de la chute dans les sondages :

« L’hubris (grec ancien désignant démesure et orgueil, ndlr) c’est la malédiction des dieux, quand à un moment donné vous devenez trop sûr de vous, que vous pensez que vous allez tout emporter. »

Cela aussi n’a pas vraiment plu à Macron.

Un autre fidèle parmi les fidèles macroniens qui ne marche plus…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :