gpa-ukraine-mpi

Ukraine – Voilà un pays qui s’est parfaitement adapté à la mentalité euro-atlantiste. Au point de louer le ventre des femmes et de vendre des enfants avec un cynisme qui devrait satisfaire Pierre Bergé. A Kiev, Dmitro Pugach est directeur d’une agence qui propose des mères porteuses.

Avec culot, Dmitro Pugach raconte que ces femmes ne commercialisent pas leur corps pour l’argent mais par altruisme. Tout en confirmant que ces femmes âgées de 21 à 39 ans se font payer. L’enfant issu d’une GPA ukrainienne se négocie 20.000 dollars auprès de l’agence. Dmitro Pugach, certainement altruiste, lui-aussi, ne dit pas combien prend son agence sur ces 20.000 dollars encaissés par enfant fourni.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

16 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires