Le LancetGate va de rebondissement en rebondissement. Le 2 juin, la revue médicale The Lancet a pris ses distances avec l’étude bidon qu’elle a publiée sur l’hydroxychloroquine utilisée comme traitement contre le Covid-19.
The Lancet a publié un avertissement soulignant le devoir d’ « alerter les lecteurs sur le fait que de sérieuses questions scientifiques ont été portées à [son] attention » au sujet de cette étude, qui fait actuellement l’objet d’un audit.

L’avertissement rédigé par The Lancet a pris la forme d’une « expression of concern » (« expression de préoccupation »), formule utilisée par les revues scientifiques pour signifier que le doute est jeté sur la valeur de travaux scientifiques.

Ce début d’aveu forcé confirme le discrédit grave qui s’abat désormais sur cette publication médicale de portée internationale.

Dans une lettre ouverte publiée le 28 mai, des scientifiques du monde entier soulignaient que l’examen minutieux de l’étude de The Lancet soulève « à la fois des inquiétudes liées à la méthodologie et à l’intégrité des données« , données fournies par Surgisphere, société fantôme dont la directrice des ventes est… une actrice porno.

Le Professeur Didier Raoult a qualifié cette étude bidon de « foireuse », déclarant qu’elle avait été réalisée par une bande de « pieds nickelés« .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :