Le LancetGate va de rebondissement en rebondissement. Le 2 juin, la revue médicale The Lancet a pris ses distances avec l’étude bidon qu’elle a publiée sur l’hydroxychloroquine utilisée comme traitement contre le Covid-19.
The Lancet a publié un avertissement soulignant le devoir d’ “alerter les lecteurs sur le fait que de sérieuses questions scientifiques ont été portées à [son] attention” au sujet de cette étude, qui fait actuellement l’objet d’un audit.

L’avertissement rédigé par The Lancet a pris la forme d’une “expression of concern” (“expression de préoccupation”), formule utilisée par les revues scientifiques pour signifier que le doute est jeté sur la valeur de travaux scientifiques.

Ce début d’aveu forcé confirme le discrédit grave qui s’abat désormais sur cette publication médicale de portée internationale.

Dans une lettre ouverte publiée le 28 mai, des scientifiques du monde entier soulignaient que l’examen minutieux de l’étude de The Lancet soulève “à la fois des inquiétudes liées à la méthodologie et à l’intégrité des données“, données fournies par Surgisphere, société fantôme dont la directrice des ventes est… une actrice porno.

Le Professeur Didier Raoult a qualifié cette étude bidon de “foireuse”, déclarant qu’elle avait été réalisée par une bande de “pieds nickelés“.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :