Le Dr Nicholas Kardaras, diplômé de l’université des sciences du Bronx et de l’université de Cornell, est un expert en addiction de réputation internationale. Ancien professeur à l’université de médecine de Stony Brook, il a enseigné la neuropsychologie au niveau doctoral. Il est directeur exécutif de Dunes East Hampton, une des cliniques de désintoxication les plus réputées au monde.

La traduction française de son livre sur les conséquences des écrans sur nos enfants vient d’être publiée et mérite l’attention de tous, en particulier de tous les parents.

S’agit-il d’un plaisir inoffensif ou d’une simple mode temporaire ? Certains disent même que ces écrans sont bons pour les enfants, qu’il s’agit d’un outil d’éducation interactive.

Mais après une enquête minutieuse, ce n’est pas la conclusion à laquelle est arrivé ce médecin. Au contraire, il a rassemblé une montagne de preuves montrant que ceux qu’il appelle les Hypnotisés peuvent souffrir d’effets cliniques et neurologiques extrêmement négatifs. L’imagerie cérébrale montre que les écrans lumineux – comme ceux des iPad – stimulent les centres de plaisir du cerveau et peuvent accroître les niveaux de dopamine (le neurotransmetteur du bien-être) dans des proportions égales à la sexualité. Cet effet d’orgasme cérébral est ce qui rend les écrans si addictifs pour les adultes, et plus encore pour les enfants, dont les cerveaux en cours de développement ne sont pas prêts à gérer ce niveau de stimulation. De plus, un nombre croissant de recherches cliniques fait le lien entre les écrans et des perturbations psychiatriques telles que les troubles du déficit de l’attention, l’hyperactivité, l’angoisse, les comportements agressifs et même les psychoses.

Plus choquant encore, des études récentes démontrent sans l’ombre d’un doute qu’une exposition excessive aux écrans peut endommager les neurones d’un enfant en plein développement de la même façon qu’une addiction à la cocaïne.

Le cerveau d’un enfant drogué aux écrans ressemble à celui d’un drogué tout court.

A lire et faire lire de toute urgence !

Hypnotisés, Dr Nicholas Kardaras, éditions Desclée de Brouwer, 315 pages, 21,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Le but affiché de détruire l’humanité pas les salauds qui dirigent le monde est une réalité. Et ils connaissent bien les moyens pour y arriver. Attaque de la famille par son chaînon le plus faible, l’enfant à naître (contraception, avortement), puis les bébés (vaccins, médicaments polluants), les enfants et adolescents (pornographie, drogues, propagande, jeux vidéo, télé, réseaux asociaux, école pourrie, etc…)
    Les soixante-huitards sont aujourd’hui à tous les postes clés.

    • Bien résumé, merci!
      Peut-être pourrait-on ajouter:
      => les crèches, qui séparent les bébés de leur mère,
      => les maisons de retraite, qui séparent grand-père et grand-mère de leur famille,
      => le féminisme, qui exile la femme de sa maison et de sa vocation de mère + épouse + maitresse de maison.
      Bon, en face de ce tsunami, nous ne pouvons rien faire humainement. Mais contre ce Goliath vicieux, nous avons la pierre et la fronde de David: Rosaire quotidien, et cinq premiers samedis du mois.