L’immigration africaine en Israël provoque des réactions politiques bien différentes de celles rencontrées en Europe.

Le maire d’Arad, l’une des villes israéliennes qui interdisent l’entrée d’immigrés africains, a déclaré :

« Nous croulons déjà sous les cas sociaux, vous n’imaginez quand même pas que nous allons accueillir des centaines d’Africains chez nous ? Ce n’est tout simplement pas envisageable. »

Et l’Etat israélien a trouvé un accord avec trois pays africains, le Rwanda, l’Ouganda et le Sud-Soudan, pour leur envoyer les immigrés africains indésirables. Comment expliquer que ces trois pays acceptent qu’Israël leur livre ces immigrés africains qui ne sont pourtant pas leurs ressortissants ? Parce qu’Israël paye pour cela. Il est question de millions de dollars et de matériel militaire israélien livrés à ces trois pays pour se débarrasser chez eux de ces immigrés africains bien encombrants.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :