On ne dira jamais assez que les actes relevant de l’antichristianisme sont bien plus nombreux en France que ceux relevant de l’antisémitisme ou de l’islamophobie. Et pourtant, les actes antichrétiens ne suscitent absolument pas la même émotion parmi les politiciens et les médias du système.

En voici encore une illustration avec un tag anarchiste qui recouvre un mur de l’église Saint-Jacques de Buxerolles. C’est un policier municipal qui l’a découvert le matin du vendredi 14 février.

Le message du tag : « La seule église qui illumine est celle qui brûle ». C’est une incitation à incendier les églises, ce qui s’est déjà fait ailleurs.

Si un message du même genre s’était retrouvé sur une mosquée ou sur une synagogue, les plus hautes autorités politiques se rendraient sur place pour clamer leur indignation devant les caméras de télévision et promettre des sanctions exemplaires à l’encontre des coupables.

Mais puisque cet appel à la haine vise le christianisme, c’est l’indifférence qui prime. Le tag a simplement été effacé par les agents municipaux. .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :