L’eurodéputé français Virginie Joron répondait au questions d’André Bercoff au sujet de l’autorisation accordée par Ursula von der Leyen d’introduire de la poudre d’insectes, notamment de grillons domestiques, dans de très nombreux aliments, et ce partout dans l’Union européenne. Avec les questions légitimes qui se posent sur la dissimulation de ce contenu dans les étiquetages des produits alimentaires ainsi que sur les conséquences pour la santé en terme de toxicité et d’allergies.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :