Les cathédrales brûlent. Trois actes antichrétiens par jour. La violence périurbaine se développe partout. L’insécurité en France n’est pas qu’un sentiment, c’est une réalité ! Dans ma ville il n’est plus possible de sortir le soir après 21 heures : des groupes de « jeunes » rodent. « En France, on dénombre plus de 110 agressions de pompiers, policiers et gendarmes, par jour ! C’est intolérable ! Les coups et blessures volontaires augmentent au dangereux rythme de 8% par an. Nous nous approchons du nombre record de 1.000 homicides par an, et les violences sexuelles ont augmenté de 48% en 4 ans. », explique Nadine Morano. 68% des Français se sentent en insécurité (+10 points en 6 mois). C’est un record depuis 2016 !

Une famille de voyous
Le support médiatique à la famille Traoré, dont la plupart des membres sont des délinquants récidivistes, est parfaitement scandaleux. Adama Traoré pour lequel des foules ont manifesté, est un homosexuel qui violait et obligeait son compagnon de cellule en prison à accepter des pratiques répugnantes. On en a fait une victime. Les manifestants en sa faveur s’émancipaient des règles obligatoires du confinement : qu’a dit et fait le gouvernement ? Rien ! Il était beaucoup plus actif quand il s’agissait de tirer sur les gilets jaunes et leur faire éclater les yeux. Sans parler des amendes aux citoyens moyens qui avaient dépassé le kilomètre de promenade autorisé. Mon frère arrêté en bas de sa rue fut sommé de payer 135 euros. Il sortit un morceau de carte de la ville sur laquelle il avait tracé au compas un cercle équivalent à un kilomètre à partir de sa maison. Le policier partit sans demander son reste. A retenir.

Karcher
Les assassinats, vols à main armés, trafics de drogue, agressions, départs de feux ne sont pas nouveaux. En 2005 à La Courneuve, Sarkozy avait déclaré passer au karcher « les quartiers ». Bien sûr il n’a rien fait ; non plus que ses successeurs ! Pour masquer leur incompétence et leur inaction ils ont remplacé par le mot d’insécurité ceux de délinquance, de vandalisme, de crimes, de délits, déprédations, délinquances, d’assassinats.

Si vous marchez sur le pied de votre voisin dans le métro faute de faire attention, c’est une incivilité. Celui qui a tué et blessé gravement trois personnes à Nice le 25/07/2020, c’est aussi de l’incivilité pour beaucoup de médias et le gouvernement qui ne veulent plus connaître le sens des mots. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’on sait que 70 % des délinquants de nos prisons sont des personnes étrangères qui viennent vivre aux dépens du travail des Français. Mais nous n’avons pas le droit de les stigmatiser : il faut supporter. Pour nous aider, il faut cacher les délits par l’euphémisme de « incivilité ». C’est un mensonge massif par omission. Jusqu’où trompera-t-on le peuple qui, atterré, subit ces exactions ?

D’un mensonge à d’autres mensonges
Un dénommé Cazeneuve, à l’époque Ministre de Hollande, avait utilisé le même subterfuge pour « minimiser » ; ils parlait des « sauvageons ». Comme cela doit être agréable d’être tué par un « sauvageon » et pas par un assassin.
Il en est de même d’une habitude qu’ont prise les médias que ce soit sur le plan régional ou national ; celle de ne pas donner les noms ou même les prénoms de ceux qui ont commis des délits graves ou pas. Ceci pour ne pas stigmatiser un groupe de population bien connu par ailleurs. Le résultat cherché est inversé : on sait d’emblée de quel milieu vient le coupable car on ne sait pas son nom ; ce qui ne fait qu’augmenter les ressentiments. Même l’inénarrable Schiappa a eu une réaction saine : c’est peut être la première. Après avoir déjà déclaré lors d’un précédent entretien que « si la maison de votre voisin s’effondre, vous l’accueillez. S’il se met à tabasser votre sœur, vous le virez! C’est du bon sens » ; la dernière semaine de juillet elle a remis le couvert sur la table dans le même sens.

Macron ne fait rien ! Il cause… Où sont les 14.000 places de prisons qu’il avait promis ? Il en a vaguement parlé à sa dernière prestation lors du changement de gouvernement ; bref caché la merde du chat sous un tapis appelé « incivilité ». Explication : tout simplement au nom du mondialisme qui prétend établir une planète sur laquelle les hommes seraient tous pareils : formatés en une race, dans leurs désirs, dans leur existence, dans leur bêtise : les robots du transhumanisme.

Mais cette fois-ci la coupe est pleine. On se tue dans les rues de Nice : le Premier Ministre s’est déplacé… Explosion de violences à Bordeaux (47 blessés le 24/07 dont 26 par arme blanche, méthode utilisée par les djihadistes). Cette ville deviendrait-elle la future Chicago ? Le maire macronien n’a rien dit. Depuis le mois de juin, la capitale girondine connaît une flambée de violence inédite dans les différents quartiers de la ville. Agressions au couteau ou au taser, agressions sexuelles, rodéos, passages à tabac, vols à l’arraché ou encore cambriolages aucune zone de la métropole ne semble désormais épargnée ; idem à Nantes. Nice : tous les soirs des victimes. Castex, premier ministre ne s’est pas cassé la tête ni le cortex pour déclarer que la République ferait régner la loi. Parler pour faire des promesses non tenues ! Philippe Monligot battu à mort. Axelle, la petite aide-soignante de Lyon traînée à terre sur 800 mètres (la princesse mérovingienne Brunehaut avait fait traîner sa rivale attachée à la queue d’un cheval : celle-ci a moins souffert que la pauvre Axelle avant de mourir…).
Moindre mal : toutes les maisons de la rue principale de mon village ont été cambriolées à l’exception de la mienne qui est protégée par des alarmes et aussi mes voisins. Depuis le début du mois de juillet, des agressions d’une rare sauvagerie se sont déroulées à Dijon, Aiguillon, Bayonne, Sarcelles, Tarbes, Nice, Bayonne, Nîmes ; elles ont mis en lumière l’existence d’une autre France. Celle d’Orange Mécanique. Combien de morts imputables au laxisme des princes qui nous nous gouvernent ? Dieu seul les reconnaîtra. (à suivre)

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Ce n’est pas du laxisme ou de l’incompétence de nos gouvernants, c’est voulu, guidé, téléguidé pour liquider les restes d’état de droit et de civilisation chrétienne. Les moutons apeurés accepteront le gouvernement mondial sans rouspéter.
    Nos pires ennemis sont nos gouvernants et la clique des fonctionnaires qui lui obéissent, mettons nous cela dans le crane.

  2. Merci Monsieur Dickès de votre “coup de gueule” ! cela fait du bien au moral de se rendre compte que l’on n’est pas seule.

  3. Bernard Lh says:

    Nadine Morano, il fallait dénoncer cela avant qu’il ne soit trop tard. Beaucoup de responsables politiques pleureront (comme vous) mais ne sembleront pas (comme vous) en être les premiers responsables. Vous n’avez jamais dénoncé ouvertement l’immigration sud-nord. Oui, il est déjà trop tard. Nous sommes déjà un pays soumis à la gangrène de l’insécurité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.