L’Ocean Viking, bateau appartenant à l’Ong française Médecins sans frontières-Sos Mediterranée et stationné face aux eaux territoriales italiennes qui lui sont fermées, bat pavillon norvégien : donc c’est à la Norvège de prendre en charge les 80 « migrants » qui sont à bord commente le ministre de l’Intérieur italien, à nouveau confronté aux dures critiques médiatiques : “L’Italie n’est pas juridiquement tenue, ni disposée à accueillir les immigrés clandestins non identifiés, se trouvant à bord de l’Ocean Viking”, a-t-il écrit.

Environ 80 personnes, toutes originaires d’Afrique sub-saharienne, majoritairement des adolescents et adultes de sexe masculin, se trouvent désormais à bord du bateau humanitaire qui a quitté Marseille dimanche dernier et a été les récupérées dans les eaux territoriales libyennes.

« Le ministre de l’Intérieur, a communiqué le ministère des Affaires étrangères italien, rappelle que n’est pas acceptable la conduite de certaines ONG qui considèrent l’Italie comme l’unique port de débarquement et qui donc, dans ce but, sont prêtes à exposer les personnes à bord à des conditions psychologiques de fortes pression dans une situation hygiénique-sanitaire susceptible de se détériorer rapidement ».

Oslo, pour l’instant, n’a pas réagi, mais le ministre norvégien de la Justice et de l’Immigration, Jøran Kallmyr (droite populiste), a déclaré à la télévision publique que les migrants devaient être “ramenés en Afrique, en Tunisie ou en Libye”. La pensée de Salvini sur le rapatriement des clandestins sur les côtes africaines fait des émules…

Francesca de Villasmundo




Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. balaninub says:

    Pourquoi serait-ce toujours l’Italie … ou la France ? après tout MSF même si c’est un truc français (UNE HONTE) quand on sait ce qu’il se passe réellement, quand nous avons les yeux ouverts et un cerveau pour réfléchir, puisque ce bateau bat pavillon norvégien, qu’ils aillent chez eux ! Ah tiens , il faut qu’ils retournent chez eux ces “braves” gens ? c’est bizarre non ?

  2. Dans le droit maritime , ils doivent être débarqués dans le port le plus proche…. dans ce cas , la Libye ou la Tunisie ….. mais …………!!!

  3. Cadoudal says:

    il faut envoyer le bateau à Haïfa

    un sens de l’ accueil du migrant exceptionnel ,

    qui fait l’ admiration de Dingoglio.

  4. daflon says:

    Haïfa ou Dubaï seraient des destinations appropriées. Pourquoi toujours à l’Europe de se charger de cette faune?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !