C’est le journaliste catholique et politiquement incorrect italien, Maurizio Blondet qui le remarque sur son blog, Blondet and Friends : il y a eu, la semaine dernière, des scènes de pleurs au Sénat en Italie. Scène de pleurs… de joie ! Parce que les sénateurs viennent de légaliser la mort en faisant passer la loi sur le « bio-testament », façon pudique… et férocement hypocrite de nommer l’euthanasie.

Dans les tribunes du Sénat, l’avorteuse Emma Bonino (celle avec son fichu sur la tête), –une des grandes personnalités italiennes selon le pape François qui la reçoit au Vatican pour parler “accueil de migrants”-, et ses copains et copines socialistes, gauchistes, radical-chic, pleurent de bonheur. Ils ont rempli leur mission : donner la mort au début de la vie, donner la mort à la fin de la vie…

Et ils sont contents ! A en pleurer…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :