Le communiqué de Jean-Marie Le Pen est le suivant :

Au moment de partir pour une cure de repos et le jour de la Saint-Jean-Marie, Marine LE PEN, la Présidente du Front National me Cite, par huissier, le 20 août, en plein milieu du mois de vacances des Français, a comparaître devant son bureau exécutif en formation disciplinaire.
Déjà trois fois condamnée par la justice, Madame LE PEN s’entête et compte, a-t-elle dit, m’exclure du mouvement dont je suis le fondateur et le Président d’honneur.
Les griefs exposés appartiennent tous à ma liberté d’expression d’h0mme politique et de parlementaire, dans une polémique dont je n’ai pas pris l’initiative.
Le procédé est abject et tout à fait indigne d’un candidat à la Présidence de la République.

Dans les griefs officiellement faits à Jean-Marie Le Pen et visualisables ici, on appréciera d’y trouver que le simple fait de ne pas trouver que le Maréchal Pétain soit un traître constitue un objet justifiant la répression au nouveau Front National. De même que la dénonciation de l’entrisme des homosexuels au Front National. C’est ce qu’ils appellent la liberté de parole et la liberté de pensée…

La paricide politique commis par marine Le Pen est l’étape majeure de l’entrée du FN dans le système judeo-maçonnique, avec en ligne de mire, le pouvoir. Un nouveau FN sioniste, homosexualiste, mondialiste, laïciste, tel est-il aujourd’hui.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

42 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :