Le 4 août 2015, Marine le Pen avait écrit à son père afin de le faire comparaître devant le bureau exécutif du Front National. La séance doit se tenir aujourd’hui à 14h.

Marine Le Pen et Florian Philippot ont dors et déjà annoncé qu’ils ne siégeraient pas lors de cette séance. Le tribunal sera donc composé de :

– Jean-François Jalkh, député européen et vice-président du Front national chargé des affaires juridiques. C’est lui qui présidera le bureau exécutif.

– Steeve Briois, député européen et maire de Hénin-Beaumont

– Louis Aliot, député européen et conseiller Régional de Languedoc-Roussillon

– Nicolas Bay, député européen et secrétaire général du Front National

– Wallerand de Saint-Just, trésorier du Front National depuis 2005 et ancien avocat de jean-Marie Le Pen

– Marie Christine Arnautu, vice-présidente du Front National, conseillère municipale de Nice et député européenne. C’est une amie proche de Jean-Marie Le Pen.

Avec ce nouvel épisode, Marine Le Pen prend le risque une fois de plus de se mettre en port à faux avec le droit, le poste de président d’honneur étant inscrit dans les statuts et ne pouvant être suspendu dans ses effets par un simple bureau exécutif. Marine Le Pen a déjà perdu trois fois contre son père en justice depuis le début de cette affaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :