La chanteuse de Gospel Kim Burrell était programmée pour participer à l’émission en talk-show d’Ellen de Generes, avec Pharrell Williams, diffusée par NBC.

C’était avant qu’une vidéo de Burrell soit diffusée, où elle s’exprime, à l’Église Love & Liberty Fellowship de Houston, sur le problème de l’homosexualité. Burrell y affirme que l’homosexualité est une perversion.

Mardi, l’animatrice Ellen DeGeneres a annoncé sur Twitter que Burrell ne viendrait pas à l’émission. Pharrell, qui est lui toujours programmé, s’est empressé de dénoncer “le discours haineux” de sa consœur, d’autres figures du Showbiz organisent la mise à l’écart de Kim Burrell.

La chanteuse a expliqué sur Facebook que ses “ennemis” n’avaient filmé qu’une partie de ses commentaires. « Je t’aime et Dieu t’aime », conclut-elle. “Mais Dieu hait le péché.”

Détestez le péché, aimez le pécheur est effectivement un principe chrétien. Mais l’Amérique, comme l’ensemble de nos sociétés occidentales, ne semblent, décidément, plus vouloir l’entendre.

Source : USA Today

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Philibert says:

    Dans le même genre, ce mec les a vraiment bien accrochés : https://www.youtube.com/watch?v=r1iQnqliuXM

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !