Les professionnels du cinéma et de la chanson ne sont invités à parler de la vaccination anti-Covid que pour l’encourager. Dans ce cas-là, c’est relayé partout. Mais si c’est pour mettre en doute le bien-fondé de cette vaccination, ce sont les ennuis assurés pour la vedette en question.

Un nouvel exemple en est donné avec la chanson anti-lockdown déjà très populaire d’Ian Brown, l’une des plus grandes rockstars du Royaume-Uni, qui a été supprimée de Spotify, la plate-forme de diffusion de musique en ligne.

Ian Brown, qui était le chanteur principal du groupe de rock The Stone Roses et a depuis construit une carrière solo réussie, a sorti «Little Seed Big Tree» en septembre 2020, suscitant une couverture de presse négative de la part des médias du système.

Le morceau comprend des paroles critiques sur les confinements, le Nouvel Ordre Mondial, le port du masque obligatoire, les vaccins anti-COVID-19 – «un faux vaccin, comme un mauvais rêve» -, le passeport vaccinal et la 5G. Le refrain “Masonic lockdown in your natal” ne doit guère plaire aux forces occultes.

Le clip de cette chanson se termine par des extraits de paroles de Bill Gates, qui est appelé tout au long de la chanson «Dr Mauvais”. Dans la première citation, on entend Gates dire : “Nous prenons des choses qui sont des organismes génétiquement modifiés et nous les injectons dans les bras des petits enfants”. Le clip de la chanson se termine par Gates disant: “mais vous n’avez pas le choix, les gens agissent comme si vous aviez le choix”. Cette citation provient d’une interview d’avril 2020 dans laquelle Gates a interrompu ses propres réflexions sur les impacts de grande envergure de la crise des coronavirus, en disant “vous n’avez pas le choix”, bien que l’on ne sache pas exactement ce qu’il entendait par ce commentaire.

Nous avons cherché «Little Seed Big Tree» sur Spotify hier et c’était censuré. Le reste du catalogue de Brown reste par contre disponible sur Spotify.

Un lien vers la chanson  sur la page officielle Spotify de Brown l’indique comme “Indisponible”.

Image

Bien qu’il soit possible qu’il y ait une autre explication, il semble probable qu’il s’agisse d’un acte de censure de Big Tech contre ceux qui sont en désaccord avec le récit officiel COVID-19.

Brown, qui compte près de 160.000 abonnés sur Twitter, a averti les organisateurs de festivals de musique la semaine dernière qu’il refuserait de jouer à de futurs spectacles si la vaccination était une condition d’entrée obligatoire pour les fans.

«Je ne chanterai JAMAIS devant une foule qui doit être vaccinée comme condition de présence. JAMAIS JAMAIS!”.

Précisons que Ian Brown se décrit comme anarchiste et semble ne pas croire en Dieu. Il reste donc à prier pour sa conversion.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :