Depuis que le gouvernement socialo-maçonnique de Pedro Sanchez a décidé l’exhumation des restes du Caudillo de la Valle de los Caidos pour des raisons politiques et dans le but d’effacer toutes traces du général, il n’y a plus de paix pour celui qui fut un des derniers grands chefs d’État catholiques, Francisco Franco !

Le gouvernement du premier ministre socialiste Sanchez a repoussé la demande de la famille du Caudillo de transférer sa dépouille dans la crypte de la cathédrale de l’Almudena à Madrid où la famille du Général détient un caveau :

« Il y a des risques de menaces terroristes et d’affrontements entre partisans et détracteurs, avec la police qui ne pourrait pas entrer dans la crypte, lieu sacrée. »

En réalité, selon des Espagnols, derrière le ‘non’ du gouvernement se profile la crainte de voir l’Almudena devenir un lieu de pèlerinage. Il suffit de considérer que, uniquement en 2018, environ 360 mille personnes ont visité la basilique de la Sainte Croix de la Valle de los Caidos, le monument construit entre le 1940 et le 1958 par Franco pour la sépulture de José Antonio Primo de Rivera et de quelques 33872 combattants qui appartenaient aux deux camps, nationaliste et républicain, opposés pendant la guerre civile.

Mais où ira reposer la dépouille du Général Franco ? Depuis que le Congrès espagnol a approuvé un décret expulsant le général Franco de sa sépulture afin de transformer cette Valle de los Caidos en « un monument dans la lutte contre le fascisme », régulièrement cette décision devient objet de la protestation de nombreux espagnols qui disent ‘non’ à ce transfert on ne sait où…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. C est connu les pingoins (j en ai du sang )s arrangent toujours a ne pas etre d accord pour l emulation de la conversation ,mais quand en plus il y a des tares gauchards (scuse le pleo)ca devient complet ingerable ,on retrouve la la mesquinerie ,bassesse des cocos ,des gens droits ,et extrements droits se foutraient total qu on expedie la depouille de pepone dans un mausolee quelconque ,,nous sommes vraiment au dessus de ces minables fachistes .

  2. Alexandre Sanguedolce says:

    Un monument cobtre le fascisme ? Mais les socialauds n’ont pas encore compris que Franco n’était pas fasciste mais un conservateur. Il a mené une croisade contre la soviétisation de son pays. Il a eu besoin de l’aide de Mussolini et Hitler mais n’a rien donné en échange , ni à Bordighera pour le premier, ni à Hendaye pour l’autre.

    • Cadoudal says:

      oui

      monument contre le fascisme ?

      Mussolini , fils d’un marxiste enragé ,portait une médaille de Marx autour du cou
      Lénine lui a mis le pied à l’ étrier en Suisse; a financé son mouvement socialiste bolchevique

      quant à Hitler , président d’ un fameux parti de travailleurs socialistes,- athée, païen- ce n’ était pas un défenseur
      de l’ Eglise et de la civilisation chrétienne.

      pour être qualifié de “fasciste” il suffisait de déplaire au camarade Staline, phare mondial de la démocratie et du socialisme ,

      ainsi Trotski était un “fasciste” pour Staline

      • pamino says:

        « Hitler , […]- athée, païen- »
        Au contraire, il a toujours très religieusement acquitté son impôt d’église, dans son cas comme dans celui d’Himmler unius sanctæ, catholicæ et apostolicæ.

  3. Les descendants des fanatiques rouges, les assassins et tueurs de 36-39 ont peur d’un cadavre!
    Les révolutionnaires français avaient bien profané les tombes des rois à St Denis. C’est une maladie congénitale de ces salauds de gauchards de s’en prendre aux tombes et des les profaner. C’est signé Lucifer.
    Que Sanchez fasse déterrer les cadavres des soldats nationalistes pour ne garder que les rouges. Le Valle de los Caidos deviendra le symbole de sa haine luciférienne. La démocratie consiste à élire les dictateurs. Sanchez est une salope de dictateur.

    • Alexandre Sanguedolce says:

      On a aussi en France des opposants au Sacré Coeur comme Yan Brossat qui est dans l’antre de la mairie de Paris

  4. Si les franc-macs solialauds voulaient rallumer la guerre civile, ils ne s’y prendraient pas autrement.

  5. DUFIT THIERRY says:

    Le communisme a fait 200 millions de morts dans le monde.
    Durant la guerre civile d’Espagne ils ont fusillé des milliers de prêtres et religieux, profané et incendié des églises, pliié des monastères, profané les tombeaux.
    Le général Franco a sauvé l’Espagne de cette barbarie et fut un chef d’Eatr catholique exemplaire.
    Sa victoire fut saluée par le pape Pie XII.
    Les franc-maçons ne peuvent le lui pardonner.
    Les franc-maçons et marxistes poursuivent de leur haine les vrais catholiques même après leur mort.