Depuis que le gouvernement socialo-maçonnique de Pedro Sanchez a décidé l’exhumation des restes du Caudillo de la Valle de los Caidos pour des raisons politiques et dans le but d’effacer toutes traces du général, il n’y a plus de paix pour celui qui fut un des derniers grands chefs d’État catholiques, Francisco Franco !

Le gouvernement du premier ministre socialiste Sanchez a repoussé la demande de la famille du Caudillo de transférer sa dépouille dans la crypte de la cathédrale de l’Almudena à Madrid où la famille du Général détient un caveau :

« Il y a des risques de menaces terroristes et d’affrontements entre partisans et détracteurs, avec la police qui ne pourrait pas entrer dans la crypte, lieu sacrée. »

En réalité, selon des Espagnols, derrière le ‘non’ du gouvernement se profile la crainte de voir l’Almudena devenir un lieu de pèlerinage. Il suffit de considérer que, uniquement en 2018, environ 360 mille personnes ont visité la basilique de la Sainte Croix de la Valle de los Caidos, le monument construit entre le 1940 et le 1958 par Franco pour la sépulture de José Antonio Primo de Rivera et de quelques 33872 combattants qui appartenaient aux deux camps, nationaliste et républicain, opposés pendant la guerre civile.

Mais où ira reposer la dépouille du Général Franco ? Depuis que le Congrès espagnol a approuvé un décret expulsant le général Franco de sa sépulture afin de transformer cette Valle de los Caidos en « un monument dans la lutte contre le fascisme », régulièrement cette décision devient objet de la protestation de nombreux espagnols qui disent ‘non’ à ce transfert on ne sait où…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires