On vit vraiment une époque renversante… La liberté confine à la violence ! A l’abomination de la désolation…

En Grande-Bretagne, une famille se veut ‘gender-fluid’ : le papa devient ‘maman’ et la maman devient ‘papa ‘ et l’enfant, un garçon, est élevé ‘asexué’ c’est-à-dire ‘sans genre’.

Après avoir mis au monde un fils, Star Cloud aujourd’hui âgé de 5 ans, les deux parents ont inversé leur rôle. Maintenant, pour aller encore plus loin dans l’inversion, ils ont annoncé qu’ils vont subir tous les deux une opération chirurgicale pour avoir le sexe opposé auquel ils appartiennent de par la nature. Ils auto-définissent leur famille ’gender-fluid’.

Ainsi ‘Louise’, homme de 32 ans père du petit Star Cloud, qui se fait appeler ‘maman’ depuis la naissance de son enfant va se faire opérer pour apparaître femme tandis que Nikki, la mère, va faire de même pour ressembler à un homme en changeant également son prénom en ‘Charlie’.

Le couple qui s’était ‘marié’ selon un rite païen en 2012 a décidé de changer de sexe pour le ‘bien ‘de leur enfant :

« Si nous avions attendu que Star devienne plus grand, il aurait passé son enfance avec deux parents incomplets. »

La réalité plie devant le sentiment de deux parents apprentis-sorciers, l’homme qui veut et se croit femme, la femme qui veut et se croit homme. Et leur enfant ‘indéfini’ subit leur dictature gender… tout en devenant la star des lobbies lgbtqi+ et des plateaux télévisés…

Leur ‘liberté’ ‘gender’ devient violence, c’est l’abomination de la désolation…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 commentaires

  1. Sanguedolce says:

    C’est en Grande Bretagne, un pays qui est en complète dégénérescence

    • Ça défie le GROS BON SENS…..et on essaie de nous faire croire que c’est BIEN…….
      Ceux qui embarquent ou embarquerons, n’ont aucun ”discernement” mais sont aveuglés par satan.

  2. Le maire de Londres est un musulman de souche. Celui de Paris le sera peut-être bientôt aussi.

  3. Il faut avouer que là, comme perversion et dérangement psychiatrique, c’est un cas d’école. Tout ceci semble tellement improbable, surtout le fait qu’un enfant, un de ces petits du Seigneur, soit pris au piège de cette folie sataniste, que l’on va jusqu’au bout de l’article espérant que son auteur nous avouera à la fin nous avoir mené en bateau.

  4. Sanguedolce says:

    Ces gens-là n’ont pas besoin d’un plateau télé ni d’un psy mais bien d’un exorcisme.

    • à voir la décadence du monde occidental , la question de son remplacement pour la survie de l’espèce se pose ?

  5. blandine says:

    Face à la persécution satanique des lois et idéologies ( gender, avortement, mariage pour tous…) sataniques que faire en tant que catholique.
    1. Il faut savoir que ces lois sont faites pour que le maximum de personnes se damnent, aillent en Enfer
    2. Pour rester catholique et ne pas aller en Enfer, il faut être en état de grâce, ne pas commettre de péché mortel, respecter les 10 commandements. Prier le chapelet, prière du matin, du soir… Se former sur sa religion pour être armé face à ces temps de confusion
    3. Pour lutter contre ces lois, mener le combat avec une âme pure. Jeanne d’Arc exigeait des soldats qu’ils se confessent par exemple
    4. En tant que femme chérir sa féminité, ne porter que des robes et des jupes, c’est déjà mettre un grain de sable à cet Enfer. Etre femme au foyer. Ne pas choisir de métier masculin en tant que femme. Aux hommes obéissez à Dieu pour ne pas vous féminiser…
    5. Evangéliser autour de vous en affirmant la Royauté Sociale de notre Seigneur Jésus Christ.
    6. Se soumettre à Dieu et ne pas avoir peur de porter la croix !
    7. En tant que catholique conciliaire demander le retour intégral de la Tradition dans vos paroisses ( messe tridentine, ancien droit canon, catéchisme du concile de trente). Le concile vatican 2 oeuvre franc maconne et satanique conduit à la damnation des âmes.

    Que Dieu ait pitié de nous, qui sommes de misérables pécheurs !

    • Rémi de VÖLN says:

      Blandine,
      tout-à-fait d’accord avec vous.

      Il ne sert à rien de mener un combat politique, si l’on ne se convertit pas soi-même.

      Peut-être pourrait on ajouter à votre point n° 2:
      l’Angelus, trois fois par jour, qui fait tellement plaisir à Notre-Dame; et une retraite de saint Ignace tous les ans (ce que faisait les cadres de l’Action Catholique de Jean Ousset – qui, lui, en faisait deux par an!). Sans oublier les “premiers samedis du mois”.

      Commentaire sur votre point n° 8:
      j’abrite moi-même, dans mes bâtiments, une chapelle où un prêtre de la FSSPX nous dit la Messe tous les dimanches, jours de fête et 1ers samedis du mois.
      Et nous sommes quelques uns à combattre le libéralisme qui se répand, même chez nous: pas de femme en pantalon, cheveux de femme cachés, hommes en cravate et veste, séparation hommes/femmes. Sur tous ces points, la FSSPX est malheureusement, bien souvent, laxiste ….

      Bien à vous,
      que Dieu vous garde!

      • Que répondait Monseigneur Lefebvre quand on lui demandait de trancher sur cette question du « voile » ? Que c’est, je cite, « des histoires de chiffons » !!
        Rien n’interdit à une catholique de porter un pantalon et d’avoir la tête non couverte, tant que sa tenue est correcte. Personnellement, un torchon sur la tête m’empêche de prier. N’est pas né celui qui m’en fera porter un.
        Certains tradis se permettent des réflexions oubliant toute charité : entendu lors d’une procession, une dame a dit à une jeune trentenaire dont la jupe (genoux) n’était pas assez longue à son goût : « Vous insultez Dieu ! »
        1. Quel toupet ! Si qqn doit faire une remarque, c’est à la limite le prêtre.
        2. Si la trentenaire en question avait été une curieuse sur la voie de la conversion, pas sûr que nous l’aurions revue le dimanche suivant…

    • pourquoi vous inquiéter de l’enfer , puisque certains de nos évêques ne sont même pas sur que l’enfer existe ?

      • MA Guillermont says:

        Tout simplement parce que ces “nouveaux prédicants” sont confrérie de la fausse Église qui nie LE DOGME DE L’ENFER pour envoyer les âmes à leur maitre … Satan qu’ils vénèrent et adorent !
        La Vérité est simple , rapide , efficace !
        La sainte Église de Jésus-Christ a TOUJOURS ENSEIGNÉ la réalité de L’ENFER et la condamnation éternelle de ceux qui se vouent à Satan .

  6. c ‘est déjà l enfer….

  7. Un aller simple pour la Tchétchénie, ils sauront les “rééduquer”, méthode Kadyrov….