La folie consumériste du Black Friday, inventée aux Etats-Unis et qui s’exporte aujourd’hui dans plusieurs pays frappés par la fièvre matérialiste.

Vous avez dit décadence ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Isabelle P says:

    Voilà où ça mène…
    C’est pas pour le pouvoir d’achat qu’il faut se battre, c’est contre le pouvoir de vendre.

  2. Cadoudal says:

    remercions Dieu de nous donner du pain en surabondance.

  3. Dieu merci, ce n’est qu’hier que j’ai entendu parler de ce Vendredi Noir (parodie de Vendredi Saint ?). Il paraît qu’il prend son origine dans l’action de grâces des soi-disant « pères pèlerins », protestants émigrés au XVIIe de l’Angleterre en Amérique du Nord, à leur arrivée en Terre Promise. C’est une fête célébrée depuis longtemps aux États-Unis, mais sa commercialisation à ce point et son exportation me semblent être toutes modernes. Les gens sont devenus fous.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !