La franc-maçonnerie est bien représentée au Conseil Economique et Social de l’ONU (ECOSOC). Elle y est notamment représentée par le Centre de Liaison et d’Information des Puissances maçonniques Signataires de l’Appel de Strasbourg (Clipsas) .

Le CLIPSAS est une organisation maçonnique mondiale qui regroupe 106 obédiences à travers le monde.

 Marcel Laurent, ancien Grand maître de la Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité, devrait être officiellement confirmé dans quelques jours comme le nouveau représentant au Conseil Economique et Social de l’ONU(ECOSOC).

Marcel Laurent participera à 9 réunions onusiennes par an : 3 à Genève, 3 à Vienne et 3 à New-York. Dans le cadre de cette mission, Marcel Laurent a déjà rencontré Brice Lalonde, auditeur permanent à ECOSOC et à l’ONU.

Le Grand Maître de la Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité (GLCS), est une grande maîtresse, Christine Sauvagnac, qui, selon un blog maçonnique, avait révélé dans son discours d’après-convent, le 7 octobre 2017, que le Clipsas avait confié à la GLCS le soin de le représenter à l’Ecosoc de l’ONU. Marcel Laurent est aussi son « compagnon », ancien Grand Maître à qui elle a succédé en 2016.

La GLCS est aussi membre de l’Alliance Maçonnique Européenne, qui représente la franc-maçonnerie auprès des institutions européennes, et siège également à la CPMAM (Conférence des Puissances maçonniques Africaines et Malgaches).

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :