Pour la 40e GayPride appelée dorénavant la Marche des Fiertés parisienne (sic), – parce que dans la nouvelle vague moralisatrice d’aujourd’hui c’est une fierté d’être homo, trans, bi, queer, et une honte d’être un normal hétéro !, les mouvements arc-en-ciel ont un mot d’ordre : réclamer « la légalisation de la PMA, (la Procréation médicalement assistée) pour toutes, sans condition et sans restriction”, alors qu’aujourd’hui elle n’est légale que pour les couples hétérosexuels.

Et puisque Emmanuel Macron, au cours de la campagne présidentielle s’est dit “favorable” à son ouverture “aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires”, cette demande, qui ne tient aucun compte des droits des enfants à qui l’on refuse un papa ET une maman, sera certainement exaucée sans trop de difficultés. “On demande au gouvernement un calendrier législatif précis”, confirme Joël Deumier, président de SOS homophobie. “Les personnes LGBT attendent la PMA depuis 2013. On va mettre le gouvernement face à ses responsabilités et il ne peut pas tourner les talons et dire : ‘finalement non’. Cette majorité doit travailler et agir.” Avec Macron, le monde Lgbt a trouvé chaussure à son pied !

En tout, 88 associations et organisations doivent participer à cette marche revendicatrice (l’affiche au poing levé comme au plus beau temps du communisme assassin en témoigne) sponsorisée entre autres par la Marie de Paris et le Conseil Régional d’Ile de France. Contribuables Franciliens et Parisiens vous savez où va votre argent !

Ce samedi 24 juin, Paris va donc se transformer, à partir de 14h, et jusque tard dans la soirée en un vaste lupanar à ciel ouvert où toutes les déviances et comportements immoraux s’exhibent sans pudeur ni retenu. De la place de la Concorde à l’arrivée prévue vers 17h, place de la République, où se tiendra un grand concert jusque 22 h, le Grand Podium, show festif et militant engagé autour de concerts, dj sets, vidéos, stands-up , avec des artistes queers & gay-friendly, ce quartier sera totalement aux mains de la Gaystapo. Le drapeau arc-en-ciel flottera sur la place de la République !

Familles abstenez-vous aujourd’hui d’aller vous balader avec vos enfants dans ce quartier parisien !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

58 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :