Le cardinal Ravasi, Président du Conseil Pontifical de la Culture

Le cardinal Ravasi, Président du Conseil Pontifical de la Culture avait écrit le 16 janvier 2016 à ses « chers frères maçons ». C’est lui qui avait participé en Argentine à un culte idolâtre intitulé « Pacha Mama » et salué la mémoire de David Bowie, homosexuel et transexuel revendiqué et icône de l’anti-culture…tout un programme !

La grande loge d’Espagne, obédience la plus influente dans ce pays, vient de lui répondre, le nommant “Vénérable Frère Gianfranco”, c’est à dire s’adressant à lui non seulement comme à un initié, mais qui plus est comme à un Maître maçon…ce dont personne ne doute !

« Le cardinal nous tend une main fraternelle, en nous appelant “Frères”. Un titre qui revient à quiconque entre dans notre ordre. Le Cher Frère apprenti tend, comme dans toute école initiatique, vers la vertu que le maître a déjà atteinte. Les écoles initiatiques exigent une conversion de ceux qui tendent toujours plus haut. Lorsque l’apprenti est reconnu comme maître des maîtres et choisi pour diriger les travaux de la Loge, auxquels il invite tous les membres, il cesse d’être appelé « Cher Frère ». Sa nouvelle qualité, Vénérable Frère, a la même signification pour l’Église et pour la franc-maçonnerie : il est d’une vertu pure et immaculée. Tel est l’idéal maçonnique.Vénérable Frère Gianfranco, merci pour ce geste courageux, qui ouvre un espace d’harmonie fraternelle. Comme tous les Vénérables, appelez au travail » Traduction benoit-et-moi.fr

C’est ce peu catholique cardinal Ravasi qui avait aussi accueilli Julia Kristeva lors de l’ignoble réunion interreligieuse d’Assise organisée par Benoit XVI en 2011 ; elle fut présentée comme étant la “représentante des non croyants humanistes”. Mme Julia Kristeva écrit régulièrement dans les revues maçonniques et intervient régulièrement lors de colloques organisés par la Secte.

L’infiltration maçonnique au Vatican est connue depuis fort longtemps, voici qu’avec le pape François elle peut s’étaler au grand jour. Ce qui est somme toute plutôt dans l’ordre des choses puisque c’est la pensée maçonnique qui a triomphé à Rome depuis le concile Vatican II et son nouvel humanisme oeucuméniste, et plus encore, depuis le Synode sur la famille qui a légitimé les divorcés-remariés.

Lire aussi l’article de La Porte Latine sur Ravasi.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :