Après la Macédoine et la Bulgarie, c’est la Hongrie qui fait appel à l’armée pour défendre les frontières et repousser les immigrés.

Des troupes pourraient être déployées très prochainement à la frontière avec la Serbie pour barrer la route aux masses d’immigrés qui tentent d’entrer illégalement dans le pays par cette voie.

Le gouvernement hongrois va décider en urgence si l’armée doit être déployée sur la frontière, a déclaré un porte-parole du gouvernement.

L’afflux massif de migrants a conduit aujourd’hui à des débordements dans la ville de Röszke, où se trouve un centre de notification. La police a fait face à un groupe de 300 à 400 immigrés hors de contrôle et a été forcée d’utiliser des gaz lacrymogènes pour les repousser.

Hier se pressaient environ 2.500 immigrés à la frontière hongroise avec la Serbie. La plupart d’entre eux veulent se rendre en Allemagne pour y demander l’asile. Dans une tentative de protéger les frontières, la Hongrie est en train de construire une haute clôture sur la frontière avec la Serbie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :