La Croix signale un jugement absolument hallucinant au bénéfice d’immigrés squattant un bâtiment appartenant au diocèse d’Avignon.

Ils sont une cinquantaine d’immigrés, dont 31 « mineurs isolés », à occuper des locaux appartenant au diocèse d’Avignon.  Et le tribunal d’instance vient de leur accorder une incroyable prime à l’occupation illégale. Ils ne pourront pas être expulsés avant trois ans, soit le délai maximum qui pouvait leur être accordé !

Ces immigrés ont choisi d’occuper ces locaux situés en plein centre-ville grâce aux conseils du collectif Rosmerta, composé de militants issus de diverses associations habituées à manipuler les personnes en situation illégale.

L’évêché avait dénoncé une occupation illégale et demandé leur expulsion. Le 25 octobre, la justice lui a donné raison en ordonnant que les occupants libèrent les lieux… endéans les trois prochaines années, le temps qu’une autre solution de logement soit trouvée.

Elle n’est pas belle la vie ?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :