L’idéologie de “genre” est en marche vers le délire le plus abscons qui soit ! Négation de l’altérité sexuelle, la genderofolie s’invente « fluide », « nomade » et « liquide » et en appelle à la reconnaissance publique de la liberté de choix du genre.

Cette révolution anthropologique nie la réalité biologique et l’identité sexuelle donnée à la naissance pour laisser libre cours au « sentir » et au « vouloir » de l’individu, devenu sa seule référence et son propre dieu créateur.

Cisgenre, transgenre, travestie, non binaire ou agenre, « gender fluid », la liste des « genres » ne fait que s’alourdir sous la pression des lobbies LGBTQIAIZPPSMF+. Et donne naissance à des drôle de machins à barbe et en jupe qui se prennent très au sérieux.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Madelaine says:

    L’OMS a beau retirer le transsexualisme de la liste des maladies mentales, en voyant leurs lubies, je trouve qu’ils ont vraiment un grain. C’est bête parce que j’ai longtemps été partisane de leur normalisation, mais à l’époque je les croyais équilibrés.

    Comme quoi, le trop est l’ennemi du Bien.

  2. Cadoudal says:

    la Révolution maçonnique veut imposer tyranniquement l ‘inversion généralisée des valeurs;

    tout ce qui a été déclaré vrai et bien dans la culture gréco-chrétienne, doit devenir faux et mauvais
    dans la barbarie licrasseuse., anti civilisation laïque et obligatoire. ;

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !