bateau_migrantUne bateau, le Talay 1, chargé de “réfugiés”, battant pavillon turc, est arrivé à Santa Maria de Leuca, à l’extrême pointe du talon de la botte italienne, début mai ! Maintenant l’invasion de l’Europe, via la péninsule, passera par l’Adriatique. Et par des bateaux plus modernes.

Au large des côtes de Lampedusa, il était habituel de voir des radeaux pneumatiques remplis de clandestins à l’assaut du monde occidental. L’embarcation qui a abordé à Santa Maria est différente. Sur la route de l’Adriatique, les bateaux sont solides, soumis à un contrat entre armateur et passeur. Ils partent de l’Albanie pour arriver en Italie. Chargés de clandestins. C’est la nouvelle voie pour l’immigration depuis la fermeture des frontières macédoniennes et hongroises.

Du bateau d’hier sont descendus 52 migrants afghans, pakistanais, syriens et somaliens. Parmi eux 21 mineurs, 8 femmes et 23 hommes. Un ennui mécanique a obligé le passeur à appeler les secours. Et ainsi la police maritime a découvert tous ces clandestins qui seraient débarqués illégalement sur le territoire italien. Le passeur a été arrêté et les immigrés transférés au Centre d’accueil d’Otrante.

Du Kosovo, voisin de l’Albanie, sont partis pour rejoindre Daech quelques 350 militants islamiques. Qui pourront bien facilement embarquer sur ces embarcations qui de Pristina l’albanaise arrivent à Santa Maria l’italienne.

Un danger terroriste qui ne fait que croître sans freiner pour autant les frénésies d’ouverture de la bien-pensance universelle…

Francesca de Villasmundo

http://www.tgcom24.mediaset.it/cronaca/puglia/migranti-si-riapre-la-rotta-adriatica-caicco-di-25-metri-carico-di-profughi-sbarca-a-santa-maria-di-leuca_3008813-201602a.shtml

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :