En Belgique, durant le mois de janvier, l’ensemble du personnel civil et militaire du ministère de la Défense a reçu sur le réseau intranet une bien étrange missive signée du Colonel John Cuvillier.

« La Sous-Section Management Stratégique / Bur Policy de la Section Human Resources Managment pour la Direction Générale Human Resources demande au personnel Lesbien, Gay, Bisexuel et Transgenre (LGBT) son attention pour ce qui suit :

Le Centre de Recherche en Psychologie du Travail et de la Consommation de l’Université Libre de Bruxelles demande notre collaboration pour « L’étude sur les discriminations au travail des personnes LGBT » ».

L’intitulé de 3 km de long au nom duquel est envoyé ce message pourrait laisser penser à une blague mais non, c’est bien le style simple et direct utilisé par l’administration militaire pour communiquer avec son personnel.

Le Colonel John Cuvillier poursuit : « L’objectif de cette enquête est de récolter des informations, des perceptions et sentiments du personnel civil et militaire qui peuvent être confrontés à la réalité de l’homophobie ou de la transphobie au travail ».

Suit un lien sur lequel cliquer pour répondre à un questionnaire universitaire qui démarre fort. Première question : « A la naissance, vous avez été enregistré(e) en tant que ()homme ()femme », question qui démontre que l’étude sous l’influence directe de la théorie du genre.

Autre question : « Comment qualifieriez-vous votre identité de genre ? ()femme ()homme ()transgenre femme ()transgenre homme ()agenre ()autre à préciser ».

A ce stade du questionnaire, on a déjà compris qu’on est en face du Dr Maboul. « Agenre » ? Les adeptes de la théorie du genre ont une imagination débordante. Mais puisqu’il est possible de répondre « autre » et de préciser, avouons que ce serait trop drôle que quelques centaines de militaires belges se définissent comme papillon ou éléphant ou bisounours. Après tout, c’est dans la tête que cela se passe, non ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :