La TV chinoise affirme que la vidéo du petit Omran est le fruit de la “propagande de guerre occidentale”. Tout le laisse en effet penser et cette opération ressemble comme deux gouttes d’eau à la mise en scène du corps du petit Aylan.

Si on ajoute que l’individu qui a “sauvé” cet enfant dans les ruines d’Alep et est l’auteur de la photo qui a fait le tour du monde a été identifié comme Mahmoud Rslan, un sympathisant des “rebelles modérés” du groupe Noureddine Al-Zinki qui ont décapité un enfant palestinien en juillet 2016, il y a en effet de quoi mettre sérieusement en doute la version officielle des médias occidentaux. 

chine-propagande-occidentale

intox-photographe-petit-omran

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés