L’acteur Jim Caviezel, célèbre pour avoir tenu le rôle de Jésus-Christ dans La Passion du Christ de Mel Gibson, a déclaré que les chrétiens étaient persécutés aux États-Unis en se voyant interdire d’aller à l’église sous prétexte de l’épidémie de coronavirus.

Caviezel s’est entretenu jeudi avec Breitbart News Daily au sujet de son nouveau film Infidel, décrit comme un thriller contemporain au Moyen-Orient mettant en vedette Jim Caviezel dans le rôle d’un Américain kidnappé alors qu’il assistait à une conférence au Caire, qui se retrouve en prison en Iran pour espionnage. Sa femme se rend en Iran, déterminée à le faire sortir.

«Vous montez dans un avion. Vous voyez beaucoup de monde. Ils portent des masques. Ils sont juste l’un à côté de l’autre. Mais le COVID-19, pour une raison quelconque, ne se propage pas. C’est tellement intelligent. Il sait ne pas faire cela », dit-il sarcastiquement. 

«Mais quand vous entrez dans une église, le COVID-19 va partout

«(…) les médias ne représentent plus beaucoup d’Américains (…) la plupart d’entre nous ne leur faisons plus confiance.  »

À la fin de l’entretien, Caviezel a brièvement évoqué la suite à venir de La Passion du Christ . «Mel Gibson vient de m’envoyer la troisième photo. Le troisième projet. Ça arrive. Cela s’appelle La Passion du Christ: La Résurrection », dit-il. «Et ce sera le plus grand film de l’histoire du monde.»

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires