Le concert de Lady Gaga en Russie en décembre dernier vient d’être condamné par la justice russe ! Les promoteurs du Lady Gaga Tour en Russie sont condamnés à  une amende de 20.000 roubles (615 dollars) pour avoir violé la loi interdisant la promotion de l’homosexualité aux mineurs.

Un porte-parole du « Syndicat des citoyens russes », une organisation connue pour sa défense des valeurs familiales et patriotiques, a fait savoir que le tribunal de Saint-Pétersbourg a confirmé jeudi dernier le jugement déjà rendu en mai.

L’affaire avait été portée devant les tribunaux par une militante de l’organisation qui avait assisté en décembre 2012 au concert de Lady Gaga à Saint-Pétersbourg accompagné de sa jeune fille.

Au cours de ce concert, Lady Gaga a délibérément choisi d’enfreindre la loi russe et de faire la promotion des gays, lesbiennes, bisexuels et transsexuels.

Lady Gaga, qui est le nom de scène de Stefani Germanotta, chanteuse américaine, est connue depuis longtemps pour sa défense ardente des revendications du lobby homosexuel.

Darya Dedova, porte-parole du « Syndicat des citoyens russes », a affirmé que Lady Gaga avait nui au bien-être des enfants en les exposant à des propos nocifs.

«Nous avons réussi à prouver que les organisateurs du concert ont agi en violation des lois russes, notamment celles importantes relatives à la protection des enfants», a déclaré Darya Dedova.

C’est l’organisateur du concert, la société « Planeta Plus », qui payera l’amende.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :