Cette audition a eu lieu le 24 mars 2015 à Dakar, la capitale de la République du Sénégal, mais l’information a été gardée secrète rapporte notre confrère jeune Afrique.  Amadou Toumani Touré, connu sous le pseudonyme de ATT a été donc auditionné en présence de deux juges français chargés de  l’instruction par la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre du financement présumé de la Libye de la campagne de l’ancien président français Nicolas Sarkozy en 2007.

La Libye de Kadhafi  et le Mali entretenaient des relations privilégiées surtout au temps d’Alpha Oumar Konaré caractérisée par des investissements colossaux dans les domaines de l’agriculture, des hydrocarbures, de l’hôtellerie.

Selon jeune  Afrique le mali était le premier bénéficiaire des investissements libyens en Afrique avec  environ 250 milliards de F CFA  soit 380 millions d’euros entre 2002 et 2011.

En fait, Les juges français voulaient  vérifier le rôle de Bamako dans d’éventuels versements occultes et soupçonnent certains hommes d’affaires maliens d’être impliqués dans l’affaire, rapport la même source. Affaire à suivre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :