Le cardinal français, Jean-Louis Tauran, vient d’être nommé camerlingue de l’Eglise, c’est à dire que c’est lui qui en cas de vacance du Siège Apostolique assurera la gestion des affaires courantes de la curie romaine.

Il est président du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux depuis 2007, dialogue inter-religieux qu’il considère comme n’ayant pas pour but la conversion des non catholiques, et avec une approche très positive de l’Islam :

“Le dialogue interreligieux n’est donc pas autre chose qu’un long pèlerinage vers la Vérité qu’accomplissent les croyants et les chercheurs de l’Absolu. Dans le dialogue, on rend aussi hommage à toutes les parcelles de vérité que Dieu a bien voulu semer dans toutes les cultures et les religions”, conférence à Versaille en septembre 2014

Il faut donc comprendre que l’Eglise catholique, à l’instar des autres religions, détient sa parcelle de la Vérité. Propos bien loin de ceux du Christ : “Je suis la Voix, la Vérité et la Vie”. Mais propos hélas bien dans la théologie mortifère de Vatican II et notamment de Dignitatis humanæ. Bref, un nouveau camerlingue qui a quelques lacunes de catéchisme…

Xavier Celtillos

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :